Apprenez à créer votre site web avec HTML et CSS

Les différentes versions de HTML et CSS

Au fil du temps, les langages HTML et CSS ont beaucoup évolué. Dans la toute première version de HTML (HTML 1.0) il n’était même pas possible d’afficher des images !
Voici un très bref historique de ces langages pour votre culture générale.

Les versions de HTML HTML 1

c’est la toute première version créée par Tim Berners-Lee en 1991. HTML 2 : la deuxième version du HTML apparaît en 1994 et prend fin en 1996 avec l’apparition du HTML 3.0. C’est cette version qui posera en fait les bases des versions suivantes du HTML. Les règles et le fonctionnement de cette version sont donnés par le W3C (tandis que la première version a été créée par un seul homme). HTML 3 : apparue en 1996, cette nouvelle version du HTML rajoute de nombreuses possibilités au langage comme les tableaux, les applets, les scripts, le positionnement du texte autour des images, etc. HTML 4 : il s’agit de la version la plus répandue du HTML (plus précisément, il s’agit de HTML 4.01). Elle apparaît pour la première fois en 1998 et propose l’utilisation de frames (qui découpent une page web en plusieurs parties), des tableaux plus complexes, des améliorations sur les formulaires, etc. Mais surtout, cette version permet pour la première fois d’exploiter des feuilles de style, notre fameux CSS ! HTML 5 : c’est LA dernière version. Encore assez peu répandue, elle fait beaucoup parler d’elle car elle apporte de nombreuses améliorations comme la possibilité d’inclure facilement des vidéos, un meilleur agencement du contenu, de nouvelles fonctionnalités pour les formulaires, etc. C’est cette version que nous allons découvrir ensemble.

Les versions de CSS

CSS 1 : dès 1996, on dispose de la première version du CSS. Elle pose les bases de ce langage qui permet de présenter sa page web, comme les couleurs, les marges, les polices de caractères, etc. CSS 2 : apparue en 1999 puis complétée par CSS 2.1, cette nouvelle version de CSS rajoute de nombreuses options. On peut désormais utiliser des techniques de positionnement très précises, qui nous permettent d’afficher des éléments où on le souhaite sur la page. CSS 3 : c’est la dernière version, qui apporte des fonctionnalités particulièrement attendues comme les bordures arrondies, les dégradés, les ombres, etc.
Notez que HTML5 et CSS3 ne sont pas encore des versions totalement finalisées par le W3C. Cependant, même s’il peut y avoir des changements mineurs dans ces langages, je vous recommande chaudement de commencer dès aujourd’hui avec ces nouvelles versions. Leurs apports sont nombreux et valent vraiment le coup. D’ailleurs, de nombreux sites web professionnels se construisent aujourd’hui sur ces dernières versions. L’éditeur de texte De quel logiciel vais-je avoir besoin pour créer mon site web ? Vais-je devoir casser ma tirelire pour acheter un logiciel très complexe que je vais mettre des mois à comprendre ?
Il existe effectivement de nombreux logiciels dédiés à la création de sites web. Mais, je vous rassure, vous n’aurez pas à débourser un seul centime. Pourquoi aller chercher un logiciel payant et compliqué, alors que vous avez déjà tout ce qu’il faut chez vous ?
Eh oui, accrochez-vous bien parce qu’il suffit de… Bloc-Notes (figure suivante) !Incroyable mais vrai : on peut tout à fait créer un site web uniquement avec Bloc-Notes, le logiciel d’édition de texte intégré par défaut à Windows. D’ailleurs, j’avoue, c’est comme cela que j’ai commencé moi-même il y a quelques années.
Il y a cependant des logiciels plus puissants aujourd’hui et personne n’utilise vraiment Bloc-Notes. On peut classer ces logiciels de création de site web en deux catégories : Les WYSIWYG (What You See Is What You Get – Ce Que V ous V oyez Est Ce Que V ous Obtenez) : ce sont des programmes qui se veulent très faciles d’emploi, ils permettent de créer des sites web sans apprendre de langage particulier. Parmi les plus connus d’entre eux : Mozilla Composer, Microsoft Expression Web, Dreamweaver… et même Word ! Leur principal défaut est la qualité souvent assez mauvaise du code HTML et CSS qui est automatiquement généré par ces outils. Un bon créateur de site web doit tôt ou tard connaître HTML et CSS, c’est pourquoi je ne recommande pas l’usage de ces outils. Les éditeurs de texte : ce sont des programmes dédiés à l’écriture de code. On peut en général les utiliser pour de multiples langages, pas seulement HTML et CSS. Ils se révèlent être de puissants alliés pour les créateurs de sites web ! V ous l’aurez compris, je vais vous inviter à utiliser un éditeur de texte dans ce cours. V oici quelques conseils, selon que vous êtes sous Windows, Mac OS X ou Linux.
Sous Windows
Il existe une grande quantité d’éditeurs de texte, je ne pourrai pas vous les présenter tous. Néanmoins, je vous invite à vous pencher sur Notepad++, l’un des plus utilisés parmi ceux disponibles pour Windows. Ce logiciel est simple, en français et gratuit.

Comprendre les différences entre navigateurs

Comme je vous le disais plus tôt, les navigateurs n’affichent pas toujours un même site web exactement de la même façon. Pourquoi ? Cela est dû au fait que les navigateurs ne connaissent pas toujours les dernières fonctionnalités de HTML et CSS. Par exemple, Internet Explorer a longtemps été en retard sur certaines fonctionnalités CSS (et paradoxalement, il a aussi été en avance sur quelques autres).Pour compliquer les choses, plusieurs versions des navigateurs co-existent : Firefox 2, Firefox 3.5, Firefox 3.6, Firefox 4 ; Internet Explorer 6, Internet Explorer 7, Internet Explorer 8, Internet Explorer 9 ; Chrome 8, Chrome 9, Chrome 10 ; etc. Chaque version prend en charge de nouvelles fonctionnalités mais, si les utilisateurs ne mettent pas à jour leur(s) navigateur(s), cela devient un problème pour les webmasters comme vous qui créent des sites web. Chrome a résolu en grande partie le problème en mettant en place des mises à jour automatiques, sans intervention de l’utilisateur. Les utilisateurs de Firefox ne pensent pas toujours à mettre à niveau leur navigateur ; quant à Internet Explorer, les utilisateurs sont d’autant moins incités à mettre à jour leur navigateur que les dernières versions nécessitent aussi de passer à une version récente de Windows (Internet Explorer 9 n’est pas disponible pour Windows XP, par exemple).Des sites comme normansblog.de et caniuse.com tiennent notamment à jour une liste des fonctionnalités CSS prises en charge par les différentes versions de chaque navigateur (figure suivante).

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *