Communication interpersonnelle et méthodologie du travail universitaire

Sommaire: Communication interpersonnelle et méthodologie du travail universitaire

Préliminaire
Chapitre I. Introduction à la communication interpersonnelle.
I.1 Pourquoi ?
I.2 Type
I.3 Mode
I.4 Définition
I.5 Les constituants de la communication
I.6 Principes de la communication
I.7 Nature de la communication interpersonnelle
I.8 La communication dans les relations interpersonnelles
I.9 Les habiletés à communiquer
I.10 A retenir
Chapitre II. La prise de note
II.1 Introduction
II.1.2 On recourt à divers procédés, parmi lesquels
II.3 La suppression de mots
II.4 La présentation
II.5 La nominalisation et le remplacement
II.6. Règles de présentation
II.7. Conseils dans la prise de notes
II.8. Apprendre à écrire vite.mais pouvoir se relire
Chapitre III. L’exposé oral
III.1 Se préparer
III1.1 Étudier le sujet
III.1.2 Se représenter la situation de communication
III.3 Préparer des notes
III.4 Préparer le matériel
III.5 Structurer son exposé
III.5.1 Commencer
III.5.2 Organiser
III.5.3 Interagir
III.5.4 Clôturer
Exploiter ses ressources
III.6 Utiliser un support audiovisuel
Conseils pratiques
En ce qui concerne l’élocution
En ce qui concerne l’attitude
Réussir son exposé oral
1. Se poser quelques questions
2. Établir une structure narrative
3. Accrocher et clôturer
4. Écrire pour l’oral
5. La voix
6. Le corps
7. Le regard
8. Les gestes
Chapitre IV. Qu’est-ce que l’écoute active ?
IV.I Distinguer entendre et écouter

Extrait du cours communication interpersonnelle et méthodologie du travail universitaire

Préliminaire
Difficile d’échapper aux deux spectres qui hantent le monde des langues, celui de l’écrit et celui de l’oral. On les retrouve partout, confondus, opposés, réaffirmés, enfermant les étudiants dans des choix impossibles et par conséquent dans des positionnements défensifs. Pour sortir de cette logique binaire, ilfaut changer de posture et essayer de regarder ces deux paradigmes dans leur articulation et leurcomplémentarité. L’écrit comme l’oral sont de véritables armes langagières qui imposent leur style, leur finesse, leur subtilité et leur partage. Les maîtriser sous-tend la prise en considération des règles de l’expression orale et écrite. C’est dans cette perspective que l’étudiant est invité à agir. Il doit peaufiner son niveau langagier en le pratiquant, condition sine qua nonde sa réussite.
Chapitre I. Introduction à la communication interpersonnelle
I.1 Pourquoi ?
On communique en fonction des
• besoins physiologiques,
• besoins pratiques;
• besoins d’identité;
• besoins sociaux; d’estime;
• d’actualisation de soi
I.2 Type
• incidente (accidentelle , fonction de la présence, signal émis…)
• intentionnelle (en fonction d’une « décision »)
• intra-personnelle ( par analogie)
• interpersonnelle (entre personnes)
• consommatoire (d’entretien –>besoin de contact, comparaison…)
• instrumentale (apprendre, influencer, aider…)
I.3 Mode
1. en dyade (entrevue)
2. en petit groupe
3. en publique virtuelle
I.4 Définition
 » Echange, des significations, entre personnes, » par l’émission / réception des messages ou des signaux.
Contexte (environnement)
1. temporel
2. physique
3. culturel
4. socio-psychologique
I.5 Les constituants de la communication :
« Une langue est un système de signes qui sert à communiquer. »
Ferdinand de Saussure
I.6 Principes de la communication
1. est un ensemble de signaux
2. est un processus d’ajustement qui comporte

  •  un contenu (objet, concepts…)
  •  une relation à l’autre (choix des termes, ton de voix, interpellation explicite..)
LIRE AUSSI :  Les critères de jugement objectifs et subjectifs 

3. comporte des transactions

  •  symétriques (même objet, même façon..)
  •  complémentaires (attitudes: passif / actif; dominant / dominé) réf.:
  • besoins interpersonnels

4. comporte de méta-communications

  •  boucles interprétatives sur le contenu
  •  boucles interprétatives sur le processus

5. est un processus transactionnel

  •  éléments inter-reliés
  •  éléments interdépendants
  •  processus, changement donc dynamisme.

6. est inévitable, lorsqu’il y a présence active ou passive ou même imaginaire…..
7. est intentionnelle le plus souvent: influencer, entretenir, découvrir..
I.8 La communication dans les relations interpersonnelles
1. Meta-communication: toutmessage sur l’un ou l’autre élément de la communication en tant que tel.
2. Contenu des messages et messages relationnels
• qui expriment de l’affection;
• qui expriment un sentiment d’appartenance;
• qui dénotent la répartition du pouvoir (contrôle):
1. types de pouvoir:
a. pouvoir décisionnel
b. pouvoir conversationnel
2. répartition du pouvoir:
a. relation complémentaire
b. relation symétrique:
1. de concurrence
2. de soumission (abdication)
3. de neutralité (interdépendance sur chaque domaine)
c. relation parallèle (interdépendance selon les fonctions)
I.9 Les habiletés à communiquer
1. Les compétences
a. pas de façon idéale de communiquer…
b. compétence fonction de la situation,
c. varie en fonction de la culture,

…….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Communication interpersonnelle et méthodologie du travail universitaire (1063 KO) (Cours PDF)
Communication interpersonnelle

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *