Comprendre les jointures dans Access avec exercices

Comprendre les jointures dans Access avec exercices, tutoriel Access document PDF.

Que pouvons-nous en déduire ?
La réponse qui nous vient à l’esprit immédiatement est : les 91 clients ont effectué 830 commandes.
Cependant, cette affirmation n’est pas obligatoirement exacte. Pourquoi ? Parce que la relation entre les 2 tables est qualifée de jointure équivalente. C’est-à-dire que cette requête travaille uniquement sur l’ensemble des associations possibles entre le champ [code client] de la table des clients et le champ [code client] de la table de commandes. Mais se pourrait-il qu’il y ait des commandes n’ayant pas de clients référencés dans la base ? N’oublions pas la présence de l’intégrité référentielle dans cette relation. Comme nous l’avons vu précédemment, elle permet de s’assurer que pour une clé étrangère il y a toujours une clé primaire qui lui corresponde. On peut donc dire qu’il y a effectivement 830 commandes car nous sommes certains qu’il n’y a que des commandes liées à des clients.
En regardant attentivement le résultat de la requête, nous notons que le nom de la société apparaît à plusieurs reprises. Cela montre le nombre de relations possibles entre le client et la commande.
Le nom de la société apparaît autant de fois que cette société a passé des commandes.
Attention ! Notez bien ceci :
Si l’intégrité référentielle n’avait pas été activée sur cette relation, ce nombre de 830 lignes ne pourraient pas signifier autre chose que 830 associations client-commandes. Il serait en effet possible qu’il y ait, dans la table des commandes, des commandes ayant des codes client n’existants pas dans la table des clients.
Cas d’une requête sans relations
Admettons que nous cherchions à obtenir à nouveau les quatre-vingt-onze lignes de l’exercice numéro un, il semble que ce soit la relation qui nous empêche d’aboutir. La logique immédiate voudrait qu’on supprime cette relation. Alors supprimons-la et voyons ce qui se passe.
Quel est le résultat attendu ?
Nous voudrions récupérer les quatre-vingt-onze lignes du départ. En effet, la grille indique que nous n’affichons que le champ [société] de la table des « clients ».
Que pouvons-nous en déduire ?
Que, sauf cas exceptionnel, il faudra toujours veiller à ce qu’il y ait des relations entre les différentes sources d’une requête. L’absence de l’une d’entre elles suffirait à réaliser un produit cartésien, c’est-à-dire l’association de chaque enregistrement d’une table à tous les enregistrements de l’autre table.
Ici ACCESS, n’ayant aucune indication des relations qu’il doit faire entre les clients et les commandes, va associer chacun des 91 clients avec les 830 commandes. Nous obtenons ainsi 91 X 830=75 530 lignes.
Cela ne correspond pas aux résultats attendus. Nous allons donc restaurer notre requête dans l’état précédent en supprimant la table commande et en la rajoutant à la requête. Nous nous retrouvons donc ici exactement dans le même état qu’à la fin de l’exercice numéro deux.
Cas d’une requête avec regroupement
Nous n’avons toujours pas réussi à récupérer les quatre-vingt-onze lignes du départ. En observant attentivement le résultat, comme nous l’avons dit précédemment, nous observons que le nom de la société apparaît plusieurs fois. Si nous parvenions à regrouper en une seule ligne toutes les occurrences d’un même nom de société, nous obtiendrions vraisemblablement les quatre-vingtonze lignes attendues.
Faisons donc un clic sur le bouton sigma de notre barre d’outils. Cela fait apparaître une nouvelle ligne dans la grille. Il s’agit de la ligne opération.
Nous observons que l’opération sélectionnée est l’opération de regroupement.
…….

CLiCours.com :  Support de cours Word pour JavaScript

Résumé sur les jointures dans Access

1. DONNEES DE BASE
2. RAPPELS FONDAMENTAUX
2.1. Les Relations
2.2. L’intégrité Référentielle
2.3. Les Jointures
3. EXERCICES
3.1. Cas d’une requête monotable
3.2. Cas d’une requête multitables
3.3. Cas d’une requête sans relations
3.4. Cas d’une requête avec regroupement
3.5. Les types de jointures
3.6. Cas d’une requête avec jointure externe
3.7. Cas d’une requête de non-correspondance
4. EN CONCLUSION
5. REMARQUE
6. AUTO-TEST

…….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Comprendre les jointures dans Access avec exercices (564 KO) (Cours PDF)
les jointures dans Access

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *