Cours en ligne introduction aux réseaux informatiques

Extrait du cours introduction aux réseaux informatiques

I – Généralités
I – 1. Définitions
– Réseau : C‟est un ensemble d‟ordinateurs (ou de périphériques) autonomes connectés entre eux et qui sont situés dans un certain domaine géographique.Suivant la distance qui sépare les ordinateurs, on distingue plusieurs catégories de réseaux :
– Les LAN (Local Area Network) qui correspondent par leur taille à des réseaux intro -entreprises. La distance de câblage est de quelques centaines de mètres. Ces réseaux ont des topologies particulières (voir plus loin).
– Les MAN (Metropolitan Area Network) : qui correspondent à une interconnexion de quelques bâtiments se trouvent dans une ville (Campus).
– Les WAN (Wide Area Network) destinés à transporter des données à l‟échelle d‟un pays.
Ces réseaux peuvent être terrestres (Utilisation d‟infra – structure au niveau : câble, fibre, …) ou satellite (Mise en place d‟engins spatiaux pour retransmettre les signaux vers la terre).
On parle aussi de réseaux :
– Homogènes : Tous les ordinateurs sont du même constructeurs : Apple – Talk.
– Hétérogènes : Les ordinateurs reliés au réseau sont de constructeurs divers.
I – 2. Qu’apportent les réseaux
Les Réseaux permettent :
– De partager les fichiers.
– Le transfert de fichier.
– Le partage d‟application : compilateur, système de gestion de base de donnée (SGBD).
– Partage d‟imprimante.
– L‟interaction avec les utilisateurs connectés : messagerie électronique, conférence électronique, Talk, … .
– Le transfert de donnée en générale (réseaux informatiques).
– Le transfert de la parole (réseaux téléphoniques).
– Le transfert de la parole, de la vidéo et des données (réseaux à intégration de services ou multimédia).
I – 3. Vocabulaire de base
– Station de travail : on appelle station de travail toute machine capable d‟envoyer des données vers les réseaux (PC, MAC, SUN Terminale X, …). Chaque station de travail à sa propre carte interface (carte réseau).
II – Différente technique de commutation :
Le réseau doit permettre l‟échange de messages entre les abonnés quelle que soit leur localisation.
Définition : La commutation rassemble toutes les techniques qui réalise la mise en relation de 2 abonnés quelconques.
Il existe 4 techniques de commutation :
– Commutation de circuits (ex. : le téléphone)
Un chemin physique est établi à l‟initialisation de la communication entre l‟émetteur et le récepteur et reste le même pendant toute la durée de la communication.Si les deux correspondants n‟ont pas de données à transmettre pendant un certain temps, la liaison restera inutilisée. L‟idée est de concentrer plusieurs correspondants sur une même liaison. Dans le cas où les communications seraient nombreuses, il faut prévoir des mémoires pour stocker des informations en attendant que la liaison soit disponible.
– Commutation de messages :
Un message est un ensemble d‟information logique formant un tout (fichier, mail) qui est envoyé de l‟émetteur vers le récepteur en transitant nœud à nœud à travers le réseau. On a un chemin logique par message envoyé. Le message ne peut être envoyé au nœud suivant tant qu‟il n‟est pas reçu complètement et sans erreur par le nœud actuel.
– Commutation de paquets :
optimisation de la commutation de message qui consiste à découper les messages en plusieurs paquets pouvant être acheminés plus vite et indépendamment les uns des autres. Cette technique nécessite la mise en place de la numérotation des paquets.

LIRE AUSSI :  Cours administration réseaux pdf

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours en ligne introduction aux réseaux informatiques (464 KO) (Cours DOC)
Réseaux informatiques

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *