Cours langage java petit mémento de syntaxe et éléments de programmation

Sommaire: Langage java petit mémento de syntaxe et éléments de programmation

1  LANGAGE ET PROGRAMMATION ORIENTÉS OBJETS
2  PROGRAMME JAVA
2.1  Style de programmation

Cours langage java
2.2  Identificateurs
2.3  Commentaires
2.3.1  Commentaires de documentation
2.3.2  Commentaires d’implémentation
2.4  Fichier JAVA
2.4.1  Nom et contenu d’un fichier java
2.4.2  Compilation, exécution, génération de la documentation
2.5  Paquetages
2.5.1  Paquetages standard
2.5.2  Affectation d’une classe à un paquetage
2.5.3  Importation d’une classe d’un paquetage
3  CLASSES ET INTERFACES
3.1  Classes standard
3.2  Classes abstraites et sous-classes
3.2.1  Classes abstraites
3.2.2  Sous-classe
3.3  Interfaces
3.3.1  Interface
3.3.2  Classe implantant une interface
3.4  Enumération
3.5  Classes imbriquées (Nested classes)
3.6  Contrôle d’accès par les modificateurs
4  INSTANCE DE CLASSE
5  TYPES DE DONNEES
5.1  Types primitifs
5.2  Types objet (ou types référence)
5.2.1  Classes enveloppes
5.2.2  Chaîne de caractères non modifiable (String)
5.2.3  Chaîne de caractères modifiable (StringBuffer)
5.2.4  Tableau
5.2.5  Collection
5.3  Transtypage
6  OPERATEURS ET EXPRESSIONS
6.1  Opérateurs et expressions arithmétiques
6.2  Opérateurs et expressions booléennes
6.3  Opérateurs relationnels
7  METHODES 
7.1  Définition et appel d’une méthode ordinaire
7.2  Constructeur
7.3  Méthode main
8  INSTRUCTIONS
8.1  Instruction d’affectation
8.2  Instructions de contrôle
8.2.1  Instructions de sélection
8.2.2  Instructions de boucle
8.3  Instructions d’entrée / sortie
8.3.1  Notion de flux
8.3.2  Entrée / sortie terminal
8.3.3  Entrée / sortie fichier
8.3.4  Lecture d’une chaîne de caractères formatée
9  HERITAGE
9.1  Notion d’héritage
9.2  Qu’hérite une sous-classe ?
9.3  Redéfinir une méthode
9.4  Type statique / dynamique – Liaison statique / dynamique
9.4.1  Type statique / dynamique – Transtypage
9.4.2  Liaison statique / dynamique
9.5  Polymorphisme
9.6  Classes et méthodes particulières
9.7  Interfaces
10  EXCEPTIONS 
10.1  Exceptions contrôlées et non contrôlées
10.2  Classes d’exception standard
10.2.1  La hiérarchie Error
10.2.2  La hiérarchie Exception
10.2.3  La hiérarchie RuntimeException
10.3  Lancement d’une exception
10.4  Capture d’une exception
10.4.1  Clause throws.
10.4.2  Instruction try catch
10.5  Définir une nouvelle classe d’exception
11  ANNEXE 1 – PROGRAMMATION GRAPHIQUE 
11.1  Swing
11.2  Conteneurs et composants
11.3  Gestion de la mise en page
11.4  Gestion des événements
11.4.1  Notion d’événement
11.4.2  Réaliser un gestionnaire d’événement
11.5  Affichage / fermeture d’une fenêtre graphique
11.6  Architecture des composants Swing
11.7  Applets
12  ANNEXE
2 – THREADS
12.1  Créer un thread par extension de la classe Thread
12.2  Créer un thread par implémentation de l’interface Runnable
12.3  Synchronisation et communication entre threads
12.3.1  Sections critiques et synchronisation
12.3.2  Communication entre threads
13  ANNEXE 3 – CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT EN JAVA
13.1  Conseils généraux pour une bonne conception des classes
13.2  Architecture d’une application interactive : le modèle MVC
13.3  Tests unitaires
13.3.1  Définitions
13.3.2  JUnit
13.4  Java Beans
13.5  Design patterns
13.5.1  Exemple : le modèle Singleton
13.5.2  Exemple : le modèle Decorator
14  ANNEXE 4 – MACHINE VIRTUELLE JAVA (JVM) 
15  ANNEXE 5 – COMMUNICATION ENTRE JAVA ET C (JNI)
15.1  Appel d’une procédure C
15.1.1  Déclaration et appel java
15.1.2  Prototype C
15.1.3  Implémentation C
15.2  Echange de données entre Java et C
15.2.1  Déclaration et appel java
15.2.2  Prototype C
15.2.3  Implémentation C
16  ANNEXE 6 – PLATES-FORMES JAVA
17  ANNEXE 7 – GLOSSAIRE

Extrait du cours langage java petit mémento de syntaxe et éléments de programmation

1 LANGAGE ET PROGRAMMATION ORIENTÉS OBJETS
Java est un langage de programmation orienté objets. Un objetest une représentation simplifiée d’une entité du monde réel : entité concrète (ex : ma voiture) ou non (ex : la date d’aujourd’hui). Un objet se caractérise par son étatet son comportement. Un objet stocke son état dans des variables appelées champs(ou attributs) et présente son comportement au travers de fonctionnalités appelées méthodes.
Exemple d’objet : maVoiture = { valeur des attributs : Fiat, grise, 6 l/100km, …; méthodes : démarrer, arrêter, accélérer, …}
Typiquement, l’état est encapsuléau cœur de l’objet et n’est accessible depuis l’extérieurde l’objet, en consultation ou modification, que via les méthodes offertes par cet objet.
Exemple : l’objet maVoiture
2 PROGRAMME JAVA
2.1 Style de programmation
Il est largement admis que le respect de la syntaxe et un programme qui fonctionne ne sont pas des critères de qualité suffisants pour un programme. L’expérience de la programmation a ainsi conduit à établir des recommandations de style. Les respecter n’est pas techniquement
obligatoire mais contribue à améliorer la lisibilité des programmes. Ces conventions visent en fait une finalité économique : contribuer à produire des programmesplus facilement maintenables pendant toute leur durée de vie.
2.2 Identificateurs
Quelques règles et recommandations pour nommer les identificateurs:
♦ Le caractère minuscule-majuscule des caractères est discriminant (règle du langage Java)
♦ Les identificateurs d’objets, de champs et de méthodes commencent toujours par une minuscule (par convention)
♦ Les identificateurs de classe (et d’interface) commencent toujours par une majuscule (par convention)
♦ Les identificateurs de constantes sont tout en majuscules (parconvention)
♦ Les identificateurs de méthode commencent par un verbe (recommandation)
2.3 Commentaires
2.3.1 Commentaires de documentation
Les commentaires de documentation visent à décrire la spécification du code, sans considération d’implémentation. Ils sont destinés à des développeurs et utilisateurs qui n’auraient pas nécessairement les codes sources sous la main.
Ces commentaires peuvent être automatiquement extraits par l’utilitaire javadoc pour en constituer un fichier de documentation en HTML.
La documentation d’une classe devrait inclure a minima :
– le nom de la classe, sa fonctionnalité et ses grandes caractéristiques, son auteur, sa version – une documentation pour chaque constructeur et chaque méthode La documentation d’une méthode devrait inclure a minima :
– le nom de la méthode, sa fonctionnalité, une description de chaque paramètre et de la valeur retournée, les exceptions susceptibles d’être lancées par cette méthode.

LIRE AUSSI :  Java - Manipulation par valeur, manipulation par référence

2.3.2 Commentaires d’implémentation
Les commentaires d’implémentation visent à expliciter (sans paraphraser) le code et les choix d’implémentation. Le choix des identificateurs et la clartéde la programmation devrait permettre de minimiser le nombre de tels commentaires.
2.4 Fichier JAVA
2.4.1 Nom et contenu d’un fichier java
♦ Chaque fichier source java contient une seule classe publique. L’organisation recommandée est la suivante :
1) Les commentaires de début. C’est un commentaire de documentation comprenant typiquement : l’intitulé de la classe et un descriptif sommaire de sa fonction, l’auteur, la version…
2) Les instructions de paquetage
3) Les instructions d’import
4) Les déclarations des classes
♦ Un fichier devrait contenir moins de 2000 lignes et des lignesde moins de 80 caractères voire 70 pour les commentaires de documentation (recommandation)
♦ Un fichier Java porte le nom de la classe publique qu’il contient ; les fichiers source Java ont pour suffixe .java; les fichiers Java compilés ont pour suffixe .class(par convention). Les suffixes .javaet .classsont imposés par les outils.

2.4.2 Compilation, exécution, génération de la documentation
Depuis la ligne de commande :
♦ Compilation : javac fileName.java
♦ Exécution : java fileName // fichier du main
♦ Génération de la documentation : javadoc *.java
Pour avoir une documentation « programmeur » complète (y compris lesmembres privés) de toutes les classes et de leur interaction, il faut lancercette commande avec l’option – private.
2.5 Paquetages
Un paquetage (packageen anglais) est une bibliothèque de classes organisées de façon hiérarchique.
Le nom d’un paquetage est nécessairement le nom de son répertoire. Le nom d’un paquetage est toujours en lettres minuscules (par convention).
Différents paquetages peuvent être rassemblés et compactésdans un fichier d’archive .zip ou .jar

2.5.1 Paquetages standard
La variable d’environnement CLASSPATHindique à la machine virtuelle Java où trouver les classes et bibliothèques de classes dont elle a besoin.
Hiérarchie partielle des paquetages standard..

……
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Langage java petit mémento de syntaxe et éléments de programmation (700 Ko)  (Cours PDF)
Cours langage java

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *