Etude théorique d’établissement des diagrammes de phases des systèmes ternaires basée sur les binaires limitrophes

Mémoire online prévision et construction des diagrammes de phases des systèmes métalliques ternaires à partir des binaires limitrophes, tutoriel & rapport en PDF.

Etude théorique d’établissement des diagrammes de phases des systèmes ternaires basée sur les binaires limitrophes

Introduction

Un diagramme de phases permet de prédire, pour un mélange donné, la constitution des phases en présence, en équilibre les unes avec les autres.
Deux facteurs physiques ont une influence sur la nature et la composition des phases présentes : la température qui joue un rôle particulièrement important lors de la coulée et dans les modifications des propriétés mécaniques des alliages, et la pression qui est habituellement néglig des niveaux extrêmement élevés. La grande majorité des alliages co  des diagrammes de phases de ces systèmes est très souvent une tache lourde et demande énormément de moyens expérimentaux. La diffics, nous avons consacré ce chapitre aux tracés des diagrammes de phases ternaire en se basant sur les binaires  limitrophes.

Mode de représentation des systèmes ternaires

Les diagrammes binaires formant entre eux un prisme droit (figure I.1). Un point représentatif M se projette sur le triangle de base en m : la longueur mM mesure la température, les hauteurs abaissées de m sur les côtés du triangle les concentrations des trois constituants. Les sommets du triangle correspondent à ses constituants purs. Ce type de représentation constitue le diagramme polythermique du ternaire. Dans la pratique, il est plus commode de représenter le diagramme polythermique en projection sur le plan des compositions. Seules les nappes du liquidus sont projetées. Ceci permet une représentation simplifiée du système ternaire et des transformations invariantes [1].
Si le diagramme est compliqué dans un des angles, il est avantageux de prendre comme base un triangle isocèle afin de dilater les échelles de concentration de deux éléments (figure choisit souvent un triangle rectangle (figure I.3), ce qui revient à porter X en coordonnées cartésiennes à partir du point A.

…………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Prévision et construction des diagrammes de phases (6.93 MB) (Rapport PDF)
construction des diagrammes de phases

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *