Introduction à la programmation pratique du langage C

Sommaire: Introduction à la programmation pratique du langage C

1 Introduction
1.1 Un peu d’histoire
1.2 Qu’est ce qu’un langage de programmation ?
1.3 Compilation d’un programme
1.4 Resume du cycle de vie d’un programme
2 Les bases de la programmation en C
2.1 Les composants du langage C
2.2 Anatomie d’un programme C monofichier
2.3 Les types de donnees predefinis
2.3.1 Les types caracteres
2.3.2 Les types entiers
2.3.3 Les types flottants
2.3.4 Les constantes
2.4 Expressions
2.5 Les ooerateurs
2.5.1 Affectation
2.5.2 Operateur de conversion de type : transtypage
2.5.3 Operateurs arithmetiques
2.5.4 Operateurs d’affectation composee et operateurs d’incrementation
2.5.5 Operateurs de comparaison
2.5.6 Operateurs logiques
2.5.7 Operateurs bit a bit
2.5.8 Operateur adresse
2.5.9 Operateur d’affectation conditionnel ternaire
2.6 Les instructions de branchement
2.6.1 Branchement conditionnel : if… else
2.6.2 Branchement multiple : switch
2.7 Les boucles
2.7.1 La boucle while
2.7.2 La boucle do … while
2.7.3 La boucle for
2.7.4 Choisir entre while, do … while et for
2.7.5 Instructions de branchement non conditionnel dans les boucles
2.8 Fonctions d’entrees-sorties
2.8.1 Les fonctions putchar et getchar
2.8.2 Ecriture avec format : printf
2.8.3 Lecture avec format : scanf
3 Fonctions et programmes
3.1 Notion de fonction
3.1.1 Definition d’une fonction
3.1.2 Prototype d’une fonction
3.2 La fonction main
3.3 Stockage des variables et Visibilite des identificateurs
3.3.1 Variables permanentes et variables temporaires
3.3.2 Variables globales et variables locales
3.4 Transmission des arguments par valeurs et par adresses
3.5 Qualificateurs de type const et volatile
3.6 Directives au preprocesseur et compilation conditionnelle .
3.6.1 la directive #include
3.6.2 Definitions de macros : la directive #define
3.6.3 Compilation conditionnelle
4 Types composes
4.1 Tableaux
4.2 Chaines de caracteres
4.3 Structures
4.4 Enumerations
4.5 Unions
4.6 Indentification des types composes avec typedef
4.7 A propos des valeurs des identificateurs de tableaux et des chaines de caracteres
5 Pointeurs 5.1 Adresses et pointeurs
5.1.1 D´efinition de variable de type pointeur
5.1.2 Op´erateur d’indirection
5.1.3 Arithmétique des pointeurs
5.2 Allocation dynamique
5.2.1 Allouer de la memoire : les fonctions malloc et calloc
5.2.2 Reaffecter la memoire : la fonction realloc
5.2.3 Allocation automatique VS Allocation dynamique
5.2.4 Liberer la memoire : la fonction free
5.2.5 Quelques bons reflexes
5.3 Pointeurs, tableaux et chaines de caracteres
5.3.1 Tableaux unidimensionnels
5.3.2 Tableaux et pointeurs multidimensionnels
5.3.3 Pointeurs et chaines de caracteres
5.4 Pointeurs et structures
5.4.1 Pointeur sur une structure
5.4.2 Structures auto-referencées et listes chainées
5.5 Pointeurs et fonctions
5.5.1 Fonctions modifiant leur paramétres : Passage d’arguments par adresses
5.5.2 Retour sur la pile, le tas, les segments de données et les segments de code
6 Quelques conseils
7 Bibliographie

Extrait du cours introduction à la programmation pratique du langage C

Chapitre 1
Introduction
1.1 Un peu d’histoire…
Les langages de programmation ont fait leur apparition aux environs de 1950, mais le souci d’automatisation des calculs date de bien avant cela. Ainsi les grecs, les chinois savaient calculer, automatiser des calculs (a la main, en utilisant par exemple un boulier).
En 820, le mathematicien Al Khawarizmi a publie a Bagdad un traite intitulé “La science de l’elimination et de la reduction” qui, importé en Europe Occidentale lors des invasions arabes a eu une grande influence sur le développement des mathématiques.
Si on veut vraiment retourner aux racines, il faut continuer en citant les cartes perforees. En 1725, Basile Bouchon inventa le principe des cartes perfores qui permettent, en 1801, aux métiers Jacquard de réaliser des motifs complexes. Si l’on consideré que la maniere particuliére de perforer les cartes produit un effet tout aussi particulier, qu’un trou peut correspondre a un 1 en langage binaire, qu’elles ont ete integrées dans une machine considerée aujourd’hui comme l’anc etre de l’ordinateur alors les cartes perforees sont les anc etres des programmes informatiques.

LIRE AUSSI :  An introduction to C++

Le principal probléme C’est que l’unit´e de commande d’un ordinateur ne comprend que le binaire ainsi que les opération logiques de base… En 1854, Boole publie un ouvrage dans lequel il démontre que tout processus logique peut etre décomposé en une suite d’opérations logiques (ET, OU, NON) appliquées sur deux états (ZERO-UN, OUI-NON, VRAI-FAUX, OUVERT-FERME). En 1950, l’invention du langage assembleur par Maurice V. Wilkes de l’université de Cambridge ouvre la voie aux langages dits de haut niveau. Avant, la programmation s’effectuait directement en binaire. Grace Hopper, une américaine mobilisée comme auxiliaire dans la marine américaine, développe pour Remington Rand le tout premier compilateur, nommé A0 . Il permet de générer un programme binaire a partir d’un “code source”.

……

1.4 Résume du cycle de vie d’un programme
Voici les différentes étapes de la vie d’un programme écrit en langage compilé :
1. Conception du programme : Analyser l’application a programmer pour mettre en évidences les types de données a manipuler et les opérations a effectuer, choisir les meilleurs algorithmes pour réaliser ces opérations, décider de la maniére de présenter les résultats a l’utilisateur du programme, quel langage est le mieux adapté a aux taches qui doivent etre réalisées par le programme, etc …
C’est une etape cruciale qui peut etre faite sans ordinateur sous la main…
2. Ecriture du programme : Si la premiere étape a ete faite avec soin, il s’agit uniquement de traduire les résulats de la conception en un programme écrit dans le langage de programmation choisi, ici le C.
3. Compilation : C’est l’étape de traduction vers le langage machine. Il vérifie si le programme est léxicalement, synthaxiquement et sémantiquement correct. Si c’est le cas, il produit le code executable, sinon, il signale les erreurs en les localisant le plus precisement possible dans le texte du programme et vous renvoie donc a l´etape 2.

……….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Introduction à la programmation pratique du langage C (822 KO) (Cours PDF)
Introduction à la programmation

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *