Mémoire Online: Une approche de transformation des diagrammes d’activités d’UML Mobile 2.0 vers les réseaux de Petri

Sommaire: Une approche de transformation des diagrammes d’activités d’UML Mobile 2.0 vers les réseaux de Petri

Table des figures
Table des tableaux
Introduction Générale
1 UML & La Mobilité
1.1 Paradigmes de Code Mobile
1.1.1 Évaluation à Distance
1.1.2 Code à la Demande
1.1.3 Agent Mobile
1.1.3.1 Migration d’Agent
1.1.3.2 Communication entre Agents
1.1.3.3 Langages de Communication entre Agents (ACL)
1.2 Langage de Modélisation Unifié (UML)
1.2.1 UML et Méta-Modélisation
1.2.2 Diagrammes d’UML 2.0
1.2.2.1 Diagrammes statiques
1.2.2.2 Diagrammes dynamiques
1.2.3 Diagrammes d’Activités
1.2.3.1 Notation
1.2.4 Extension d’UML
1.2.4.1 Stéréotypes
1.2.4.2 Valeurs Étiquetées (tagged values)
1.2.4.3 Contraintes
1.3 UML Mobile
1.3.1 Diagramme d’activités Mobile
1.3.1.1 Emplacement
1.3.1.2 Mobilité
1.3.1.3 Clonage
1.3.1.4 Communication
1.3.2 Exemple
1.4 Conclusion
2 Réseaux de Petri Mobile 21
2.1 Concepts de Bases des Réseaux de Petri
2.1.1 Définition Graphique
2.1.2 Définition Formelle
2.1.3 Marquage d’un Réseau de Petri
2.1.4 Évolution d’un Réseau de Petri
2.1.4.1 Transition validée
2.1.4.2 Règle de Franchissement
2.2 Modélisation Avec les Réseaux de Petri
2.2.1 Parallélisme
2.2.2 Synchronisation
2.2.2.1 Exemple 1 : Problème du producteur/consommateurs
2.2.2.2 Exemple 2 : Exclusion mutuelle
2.2.3 Calcul De Flux De Données
2.3 Principales Propriétés des Réseaux de Petri
2.3.1 Accessibilité
2.3.2 Bornitude et RDP Sauf
2.3.3 Vivacité
2.3.3.1 Transition Vivante
2.3.3.2 RDP Vivant
2.3.4 Blocage
2.3.5 Réinitialisable et État d’accueil
2.3.6 Couverture
2.3.7 Persistance
2.4 Les Réseaux de Petri de Haut Niveau
2.4.1 Réseau de Petri Coloré
2.4.2 Réseau de Petri Objet
2.5 Mobilité et Réseaux de Petri
2.5.1 Exemple d’introduction
2.5.2 Définition Formelle
2.5.2.1 Définition 1
2.5.2.2 Définition 2
2.5.3 Comportement d’un Réseaux de Petri Imbriqué
2.5.3.1 Étape de transport
2.5.3.2 Étape d’élément-autonome
2.5.3.3 Étape de synchronisation horizontale
2.5.3.4 Étape de synchronisation verticale
2.6 Conclusion
3 Approche de Transformation 
3.1 Modèle et Méta-Modélisation
3.1.1 Architecture Méta-Modèle
3.2 Transformation de Modèle
3.2.1 Définition
3.2.2 Type de Transformation
3.2.3 Caractéristiques des approches de transformation
3.2.3.1 Règle de transformation
3.2.3.2 Ordonnancement de Règle
3.3 Mécanismes de Transformation
3.3.1 Transformation de graphe
3.4 AToM
3.4.1 Formalisme Diagrammes de Classes dans AToM
3.4.1.1 Contraintes
3.4.1.2 Action
3.4.1.3 Attributs
3.4.2 Transformation de Graphes
3.5 Présentation de l’Approche
3.5.1 Méta-Modèle des Diagrammes d’activités
3.5.2 Méta-modèle de réseau de Petri imbriqué
3.5.3 Définition des Règles de Transformation
3.5.3.1 Grammaire de Graphes
3.6 Etude de cas
3.6.1 Exemple 1
3.6.2 Exemple 2
3.6.3 Exemple 3
3.6.4 Exemple 4
3.6.5 Exemple 5
3.7 Conclusion
Conclusion Générale 76
Bibliographie 77
Annexe A

LIRE AUSSI :  LES PROXIMITES sur DISTANCES DISCURSIVES SELON LE CONTEXTE GEOPOLITIQUE ET CULTUREL

Extrait du mémoire une approche de transformation des diagrammes d’activités d’UML Mobile 2.0 vers les réseaux de Petri

Chapitre 1: UML & La Mobilité
L’avènement de la technologie de réseau informatique a incité les chercheurs à développer de nouveaux paradigmes de communication dont les processus peuvent se déplacer sur le réseau. Le développement des logiciels à base de ces paradigmes nécessite des extensions appropriées des méthodes et des concepts traditionnels.
UML [1] (Unified Modeling Language), le langage de modélisation unifié, fournit des mécanismes d’extension. Ces derniers permettent d’adapter les spécifications UML à des exigences d’un domaine spécifique. Ainsi, l’extension UML mobile a été proposée pour satisfaire les besoins en modélisation de la mobilité.
Dans ce chapitre, nous rappellerons quelques définitions et quelques concepts sur la mobilité et UML 2.0 puis nous verrons une extension de diagramme d’activités d’UML 2.0 permettant de modéliser un des paradigmes de code mobile.
1.1 Paradigmes de Code Mobile
La mobilité de code peut être définie, d’une manière informelle, comme la capacité de changer dynamiquement la relation entre les fragments de code et l’endroit où elles sont exécutées.
Alfonso Fuggetta et Giovanni Vigna ont identifié trois principaux paradigmes exploitant la mobilité de code :
1. Évaluation à distance.
2. Code à la demande.
3. Agent mobile.
Ces paradigmes sont caractérisés par:
1. La localisation des composantes (Code et Ressources) avant et après l’exécution de code.
2. L’unité d’exécution chargée d’exécuter le code.
3. La localisation où l’exécution de code se déroule en réalité.
Dans le cadre de notre étude, on s’intéresse aux agents mobiles. Ainsi, seulement ces derniers seront vus en détail.
……………

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Une approche de transformation des diagrammes d’activités d’UML Mobile 2.0 vers les réseaux de Petri (7.9 Mo) (Rapport PDF)
réseaux de Petri

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *