Module SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Nombre de téléchargements - 9

Catégorie :

Accidents du travail

La métallurgie et la chimie sont les deux secteurs où le taux de fréquence des accidents a le plus diminué. La baisse y atteint respectivement 50% et 60%.
L’érosion de près d’un quart des effectifs de ces secteurs a sans doute joué un rôle dans cette évolution. La métallurgie a connu des restructurations importantes et il est possible de voir dans cette baisse l’incidence d’une autorisation croissante des processus, d’un recours de plus en plus fréquent à la sous-traitance notamment dans la chimie, mais aussi l’impact d’une politique volontariste soutenue par des investissements importants.
Les secteurs « Textiles », « Vêtement », « Cuirs et Peaux » voient leurs effectifs reculer de 70%, 53% et 59%. Ils sont de plus touchés par des phénomènes de délocalisation.
En revanche, le taux de fréquence des accidents n’a pas baissé.
Les industries du bâtiment et des travaux publics ont un taux de fréquence des accidents qui diminue de dix points. Il passe de 75, en 1970, à 65, en 1994.
Dans les autres comités techniques nationaux, on observe une forte croissance des effectifs. Ils augmentent de 50% de 1970 à 1994 dans l’ Alimentation, les Transports et la Manutention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *