Télécharger PDF: Langage C avec exercices

Extrait du cours langage C avec exercices

Toutes les pages de ce cours auront la même structure, afin que l’apprentissage et la révision soient facilités.
a. Dans le coin supérieur droit, apparaît un numéro de page. Cette numérotation est sensée refléter l’ordre dans lequel les différentes notions seront abordées.
b. Au centre, en haut, figure toujours le titre de la page. Généralement, un seul sujet est traité par page.
c. Dans le coin supérieur gauche, apparaît un numéro composé de chiffres romains, de lettres et de chiffres arabes. Ce numéro permet de situer la page par rapport aux autres pages traitant du même sujet. Pour des raisons de compréhension, les notions ne seront pas présentées dans cet ordre au cours, mais plutôt petit à petit, afin de respecter un rythme d’apprentissage. Ces numéros vous permettront de retrouver une notion plus rapidement, une fois que tous les sujets seront regroupés conformément à la table des matières.

NIVEAU MATERIEL
Au centre de tout système informatique, on trouve du matériel électronique. On subdivise généralement cette catégorie en deux groupes.
Tout d’abord l’unité centrale, c’est le boîtier de l’ordinateur. Il comprend la mémoire où les informations que l’ordinateur est en train de traiter (données) et les programmes en cours d’exécution sont stockés et le processeur central, capable d’effectuer des calculs et d’exécuter des programmes. L’unité centrale contient en outre des dispositifs d’entrées/sorties. On regroupe sous cette applelation un ensemble de circuits dont le rôle est de faire transiter les données entre le processeur ou la mémoire et les périphériques.

NIVEAU LOGICIEL
Au niveau logiciel, on s’intéresse à tout ce qui est programmé. Bien entendu, les logiciels du système dépendent fortement du matériel, ce qui explique que le matériel soit au centre. De plus, dans ce schéma, chaque niveau englobe le niveau inférieur, indiquant par là que l’on peut utiliser les programmes sans se soucier de ce qui se passe plus au centre. Cette abstraction est très importante en informatique, c’est elle qui permet de construire des programmes de plus en plus performants. Sans cela, il faudrait à chaque opération se demander ce qui se passe au niveau le plus bas, par exemple, savoir comment les caractères sont écrits sur une disquette quand on enregistre un texte.

Analyse
Tout programme est issu de l’intention de résoudre un problème au moyen de l’outil informatique.
Il faudra donc tout d’abord analyser le problème, ce qui devra nous conduire à des algorithmes adaptés à la résolution du problème et à des données qui nous permettront de représenter l’information à traiter.
Il faut ensuite traduire ces concepts, afin que l’ordinateur puisse les interpréter et finalement résoudre le problème désiré. Voilà en quoi consiste l’activité de programmation.
D’une façon générale, on peut dire que la programmation consiste, à partir d’un problème donné, à réaliser un programme dont l’exécution apporte une solution satisfaisante au problème posé.

Programmation structurée
Tout problème peut se décomposer en sous-problèmes plus simples à résoudre.
Ainsi, au fur et mesure de l’analyse, on affine notre connaissance du problème, les détails augmentent et le niveau d’abstraction diminue.
Chaque sous-problème devient donc plus élémentaire. Ce processus de “raffinement” se poursuit jusqu’à arriver au niveau d’abstraction du langage de programmation que l’on va utiliser. A ce niveau, on peut utiliser les éléments du langage pour représenter le problème.
Il faut remarquer que la décomposition ne s’arrête pas là, pour que la machine soit capable d’exécuter notre programme, il devra encore être traduit en langage machine. Cette partie du travail nous est épargnée par le compilateur.

Langage C avec exercices

Qualités d’un programme :
Une fois qu’un programme est terminé et installé sur site, le travail n’en est pas pour autant fini. En effet, une erreur peut apparaître des mois plus tard ou alors l’utilisateur veut pouvoir amplifier ou modifier son application. Il faut bien avoir à l’esprit qu’un programme n’est pas juste ou faux, et que sa qualité dépend plus des points suivants que d’un modèle rigide.
• Fiabilité: Le programme doit résoudre le problème pour lequel il a été conçu et cela sans faute.
• Robustesse: Une erreur de saisie ou de manipulation, une panne … ne doivent pas mettre en péril l’ensemble de l’application (par. ex. perte de la base de données).
Pour éviter ce genre de catastrophes, l’analyse doit être faite complètement et prévoir toutes les manipulations possibles.
• Maintenance : Un programme doit pouvoir être relu même des années plus tard. Un autre programmeur doit être capable de continuer ou de reprendre le travail.
Pour cela, il faut une programmation claire, nommer les objets que le programme manipule de façon explicite et commenter abondamment le texte du programme.

Langage C avec exercices

Disques
Lorsqu’on allume un PC, le DOS est lancé et prend contrôle du système. Il affiche quelques caractères du type C:\> qui nous invitent à entrer une commande afin d’exécuter un programme d’application ou manipuler des données qui se trouvent enregistrées sur disque. La gestion des disques est faite par le DOS qui est capable de trouver ce qu’ils contiennent. Chaque disque est identifié par une lettre suivie de ‘:’. Par exemple ‘A:’ et ‘B:’ pour les lecteurs de disquette et en général ‘C:’ pour un disque dur.
Fichiers
Toutes les données enregistrées sur une disquette ou un disque dur sont contenues dans un fichier. Cela peut être une image, un texte, un son, un programme dans un langage de haut niveau, un fichier de commandes pour DOS, un programme exécutable par le processeur, une base de données, etc. Pour que nous sachions à qui nous avons affaire, nous pouvons donner un nom à chacun d’entre eux. C’est par ce nom que nous indiquons à DOS quel fichier nous voulons manipuler. Ce nom est composé de huit caractères, plus trois que l’on nomme extension et qui nous permettent de reconnaître le type de données contenues dans le fichier. Par exemple..

Langage C avec exercices

Arborescence
Vu la grande taille des disques durs, il est possible d’y stocker des milliers de fichiers.
Afin d’y voir plus clair, DOS est capable de gérer une structure arborescente de répertoires.
Nous pouvons ainsi regrouper les fichiers sur un sujet donné dans un même répertoire auquel nous donnons un nom. Chaque répertoire peut contenir des sous-répertoires, etc.
Exécutables
Un fichier est exécutable si l’on peut en demander l’exécution depuis le DOS. Trois types de fichiers sont exécutables. Les fichiers batch (extension .BAT) qui sont composés d’instructions que le DOS exécute. Ils sont très utiles pour effectuer des tâches.

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Télécharger PDF: Langage C avec exercices (1.11 MO) (Cours PDF)
Langage C avec exercices

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *