Cours introduction aux réseaux les transferts de paquets

Extrait du cours introduction aux réseaux les transferts de paquets

Les transferts de paquets
Les réseaux naissent du besoin de transporter des informations d’un individu à un autre situé à une distance supérieure à la portée de la voix. Pour cela, il faut concevoir un moyen de transporter un signal analogique sur une ligne physique puis sur une voie hertzienne.
Une autre solution, développée en parallèle, consiste à établir des codes pouvant traduire les lettres et les chiffres en des éléments simples,compréhensibles par le destinataire. Grâce à l’apparition de la logique binaire, les codes donnent lieu à des tables permettant de passer d’une lettre ou d’un signe à une suite d’éléments binaires, ou bits.
Historiquement, les premiers réseaux de télécommunications sont le télex et le téléphone. Ils consistent en un circuitformé d’une suite de supports physiques capables de mettre en relation un émetteur et un récepteur pendant toute la durée de la communication.
Cette technique s’améliore rapidement avec l’introduction de la commutation de circuits,qui permet aux circuits de se faire et se défaire à la demande des utilisateurs qui veulent communiquer.
Les réseaux numériques
La deuxième révolution des réseaux a été celle de la numérisation,qui transforme un signal analogique en une suite d’éléments binaires (0 et 1).
Le réseau Internet, que nous examinons en fin de cours, est un réseau numérique. Cela signifie que les informations y sont transformées en suites de 0 et de 1, et ce quel que soit le type d’information, voix, donnée informatique ou vidéo.
Jusqu’à une période récente, les réseaux étaient caractérisés par l’information qu’ils transportaient : réseaux des opérateurs de  télécommunications pour la parole téléphonique, réseaux informatiques Internet pour relier les ordinateurs à des serveurs, réseau de diffusion vidéo pour la télévision.
Par le biais de la numérisation, on assiste aujourd’hui à l’intégration de tous ces services voix, données, vidéo sur chacun de ces réseaux, qui deviennent ainsi de plus en plus multimédias, même s’ils restent encore souvent cantonnés dans le transport d’un seul type d’information.
L’objectif du réseau Internet, ainsi que des réseaux de type Internet que l’on appelle réseaux IP (Internet Protocol),est de permettre cette superposition et de devenir de ce fait des réseaux multimédias, même si jusqu’à une période récente Internet était essentiellement vu comme une solution d’interconnexion de machines terminales avec des serveurs distants.
Le transport des données
Comme nous l’avons vu, l’inconvénient du circuit provient des piètres performances obtenues lorsque l’information à transporter n’arrive pas de façon régulière. La plupart des grands réseaux utilisent la technique de transport consistant à paquétiser l’information, c’est-à-dire à regrouper en paquets le flot des bits à transporter. Une information de contrôle est ajoutée au paquet pour indiquer à qui appartient le paquet et à qui il est destiné.  Le paquet peut être défini comme une entité de base acheminée par les réseaux. Un paquet contient un nombre variable ou fixe d’éléments binaires. Longtemps assez courts, de façon à éviter les erreurs, les paquets se sont allongés à mesure que les taux d’erreur diminuaient, et ils peuvent atteindre aujourd’hui plusieurs milliers d’octets.
Propriétés du transfert de paquets
Les réseaux que nous connaissons aujourd’hui ont des origines diverses. Les premiers d’entre eux ont été créés par les opérateurs de  télécommunications. Ils sont spécialisés dans le transport de la parole téléphonique. Cette application de transfert de la parole téléphonique, qui nous paraît si naturelle, possède en réalité des caractéristiques complexes et pose de nombreux problèmes,que nous développerons ultérieurement dans ce cours.
Les réseaux téléphoniques des opérateurs de télécommunications, appelés réseaux téléphoniques commutés,sont de type commuté parce qu’ils mettent en œuvre une commutation, c’est-à-dire un moyen permettant à une entrée dans un nœud de faire correspondre toujours la même sortie du nœud.

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours introduction aux réseaux les transferts de paquets (670 KO) (Cours PDF)
transferts de paquets

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *