Manuel de cours architecture générale des réseaux informatiques

Sommaire: Cours architecture générale des réseaux informatiques

– Introduction
– Le modèle de référence
– Quelques fonctions
– La normalisation
– Conclusion
– Commentaires

Extrait du cours architecture générale des réseaux informatiques

1. Introduction
Les réseaux informatiques doivent permettre à des applications informatiques de coopérer sans avoir à tenir compte de l’hétérogénéité des moyens et procédés de transmission (par exemple : de la topologie, des méthodes d’accès, des caractéristiques des équipements ou des supports, etc.).
. Adapter la technologie de transmission au support de communication
. Masquer les phénomènes altérant la transmission
. Maintenir la qualité demandée
. Offrir l’interopérabilité (1)
. Optimiser l’utilisation des ressources (2)
. Assurer la pérennité des choix (3)
1.1. Objectif
Réduire la complexité de conception des réseaux informatiques.
Principes :
– démarche analytique : recensement des fonctions nécessaires
– démarche synthétique : classement des fonctions
– démarche simplificatrice et constructive :
. regroupement en sous-ensembles pour simplifier la compréhension des fonctions (frontières précises, concises et utiles)
. décomposition hiérarchique de l’ensemble des mécanismes à mettre en œuvre en une série decouches(ou niveaux).
1.2. Principes de base de la décomposition en couches
oUne couche doit être créée lorsqu’un nouveau niveau d’abstraction est nécessaire
oChaque couche exerce une fonction bien définie
oLes fonctions de chaque couche doivent être choisies en pensant à la définition des protocoles normalisés internationaux
oLes choix des frontières entre couches doit minimiser le flux d’informations aux interfaces
oLe nombre de couches doit être :
– suffisamment grand pour éviter la cohabitation dans une même couche de fonctions très différentes, et
– suffisamment petit pour éviter que l’architecture ne deviennent difficile à maîtriser.
2. Le modèle de référence OSI de l’ISO
2.1. Présentation
Norme de description de l’architecture générale des réseaux informatiques:
– L’OSI = “Open Systems Interconnection : reference model”
– modèle en 7 couches
Les noms de la norme :
– ISO : IS 7498
– CCITT : X200 (nouvellement IUT-T)
– AFNOR : NF.Z.70.001
2.2. Notion de couche, de protocole et de service
Unecoucheest spécialisée dans un ensemble de fonctions particulières. Elle utilise les fonctionnalités de la couche inférieure et propose ses fonctionnalités à la couche supérieure.
Unsystèmeest un ensemble de composants formant un tout autonome.
Uneentitéest l’élément actif d’une couche dans un système.
– entités homologues (paires) : entités de même couche situées dans des systèmes distants Leprotocoled’une couche N définit l’ensemble desrèglesainsi que lesformatset la signification des objets échangés, qui régissent la communication entre les entités de la couche N.
Leserviced’une couche N définit l’ensemble des fonctionnalités possédées par la couche N et fournies aux entités de la couche N+1 à l’interface N/N+1. Notation: on note N_X (ou encore X(N)) l’objet de type X appartenant à la couche N.
– ex : N-entité ou entité(N)
2.4. Les sept couches du modèle OSI
2.4.1 La couche Physique (couche 1)
Fournit les moyens mécaniques, optiques, électroniques, fonctionnels et procéduraux nécessaires à l’activation, au maintien et à la désactivation des connexions physiques nécessaires à la transmission de trains de bits.
Note : les systèmes sont interconnectés réellement au moyen de supports physiques de communication. Ces derniers ne font pas partie de la couche Physique.
2.4.2 La couche Liaison de données (couche 2)
Assure la transmission d’informations entre (2 ou plusieurs) systèmes immédiatementadjacents.
Détecte et corrige, dans la mesure du possible, les erreurs issues de la couche inférieure. Les objets échangés sont souvent appelés trames (“frames”).
2.4.3 La couche Réseau (couche 3)
Achemine les informations à travers unréseaupouvant être constitué de systèmes intermédiaires (routeurs). Les objets échangés sont souvent appelés paquets (“packets”).

LIRE AUSSI :  La garantie de la qualité de service dans réseau ip

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Manuel de cours architecture générale des réseaux informatiques (267 KO) (Cours PDF)
Réseaux informatiques

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *