OS Cloud de Microsoft avec Windows Server 2012

Support de cours OS Cloud de Microsoft avec Windows Server 2012, tutoriel & guide de travaux pratiques Windows Server en pdf.

L’OS Cloud de Microsoft

Fort de notre expérience en tant qu’éditeur d’applications, nous avons embrassé toutes ces tendances (big data, cloud, applications…) pour innover dans nos propres datacenters, mais aussi dans les produits et services que nous proposons aux entreprises. MSN, Microsoft Bing, Xbox LIVE, Windows Live, Office 365 et Dynamics CRM : ces services rassemblent des millions d’utilisateurs dans le monde. Nos datacenters exploitent ainsi des centaines de milliers de machines et plusieurs térabits d’accès réseau, et brassent des centaines de pétaoctets de données. Grâce à notre expérience, nous avons pu concevoir une plateforme unique. Dynamique, hautement disponible et économique, l’OS Cloud de Microsoft intègre à la fois le système d’exploitation, les outils d’administrations et les services associés.
L’OS Cloud fournit une infrastructure élastique et évolutive qui assure aux entreprises une disponibilité continue de leur IT. Une administration automatisée, une prise en charge fiable du multi-tenant et un provisionnement en libre-service, tout cela aide les entreprises à transformer leurs datacenters pour prendre en charge la coordination et la gestion de pools de stockage partagés, remplaçant ainsi l’administration fragmentée des serveurs individuels.
L’OS Cloud de Microsoft permet de construire et de gérer avec rapidité et flexibilité des applications:
• Qui interagissent et échangent des données, y compris en provenance des réseaux sociaux,
• Quel que soit leur plateforme et leur langage,
• Qu’elles soient hébergées dans l’entreprise ou dans le Cloud,
• Qui fonctionnent sur tous les devices.
L’OS Cloud de Microsoft met plus rapidement les datas au service de l’entreprise et permet à davantage d’utilisateurs d’y accéder (sous le contrôle du département informatique). La plateforme offre ainsi de nouvelles possibilités en matière de collecte et d’analyse en continu des données, qu’elles soient structurées ou non, quel que soit leur volume, et quelle que soit leur source. Enfin, l’OS Cloud de Microsoft permet aux services IT d’offrir aux utilisateurs un accès simple et flexible à leurs données et applications, de n’importe où et sur n’importe quel terminal, tout en simplifiant l’administration, le contrôle, la sécurité et la conformité.
Avec l’OS Cloud, Microsoft propose une plateforme complète et cohérente qui permet aux entreprises de tirer parti du meilleur du cloud privé et public. La cohérence de ces caractéristiques permet une intégration simplifiée et agile des clouds publics et privés, ce dont les entreprises ont besoin pour améliorer la montée en charge, l’élasticité et la disponibilité :
 Plateforme de développement agile : L’OS Cloud de Microsoft permet aux entreprises de construire les applications dont elles ont besoin, avec les outils qu’elles connaissent comme Microsoft Visual Studio et .NET, ou des langages et des technologies open source comme REST, JSON, PHP et Java.
 Administration et DevOps unifiés : L’OS Cloud de Microsoft prend en charge une gestion du cycle de vie des applications et des DevOps unifiés, par des cadres applicatifs standards pour le développement et l’exploitation. L’intégration de Microsoft System Center avec des environnements de développement comme Visual Studio, permet aux entreprises de mettre en place rapidement des solutions, et de dépanner et administrer facilement des applications.
 Identité commune : L’OS Cloud de Microsoft implémente Active Directory comme un élément clé entre différents environnements. Cela aide les entreprises à s’étendre vers le cloud en unifiant la gestion des identités et en étendant la sécurité des applications et des données à tous les appareils, sur site comme dans le cloud.
 Virtualisation intégrée : Pour aider les entreprises à mettre en place un datacenter moderne, l’OS Cloud de Microsoft inclut une infrastructure qui réalise un véritable bond générationnel en termes d’agilité. Cette infrastructure élastique et très évolutive permet de développer la virtualisation avec des services toujours opérationnels, des ressources partagées, des modèles de services dans le Cloud, une administration de plus en plus automatisée et une mise en place de machines virtuelles en libre-service. Avec Windows Server 2012, l’OS Cloud de Microsoft est conçu dès le départ pour le Cloud, la virtualisation étant totalement intégrée au système d’exploitation, et pas constituée d’une couche supplémentaire ajoutée au système d’exploitation.
 Plateforme complète de données: L’OS Cloud de Microsoft pend en charge de vastes volumes de données diverses et la gestion du cycle de vie de l’analyse décisionnelle (BI). Pour cela, il utilise des technologies capables de gérer des pétaoctets de données dans le Cloud, des millions de transactions pour les applications métier stratégiques et des milliards de lignes de données sur lesquelles les utilisateurs peuvent effectuer des analyses prévisionnelles et spécifiques.

Synthèse
Les nouvelles priorités de l’IT
Les besoins des entreprises
Les grands tendances de l’IT
L’OS Cloud de Microsoft
Concrétiser notre vision
Au-delà de la virtualisation
Plateforme de virtualisation complète
Accroissement de la capacité à monter en charge et des performances
Connexion aux services dans le cloud
La puissance de plusieurs serveurs, la simplicité d’un seul
Stockage flexible
Disponibilité continue
Efficacité de l’administration
Toutes les applications, tous les Clouds
Flexibilité
Élasticité et capacité à monter en charge
Ouverture
Au service des utilisateurs
Travailler n’importe où, à partir de n’importe quel device
Une expérience Windows complète, partout
Sécurité et conformité renforcées
Prise en mains de Windows Server 2012

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *