Risque de change

Risque de change

1.Définitions
Le risque de change concerne les payables ou recevables en devises étrangères engendrés à la suite de contrats déjà signés (ou à venir) de l’entreprise. Il s’agit du risque de voir la devise fluctuer de façon défavorable et ainsi devoir convertir la devise étrangère selon des conditions moins favorables qu’originalement budgétées. On parle ici du risque de change de transaction.

• Pour un importateur : risque d’une appréciation de la devise étrangère
• Pour un exportateur : risque d’une dépréciation de la devise étrangère
Les entreprises peuvent également faire face à deux autres types de risque de change. Le risque de change de conversion et le risque de change économique. Le risque de change de conversion concerne le bilan de l’entreprise. Par exemple, une entreprise canadienne qui détiendrait des actifs américains se retrouve à risque contre une dépréciation du dollar américain.

Finalement, le risque de change économique est présent lorsqu’une entreprise devient moins compétitive versus ses compétiteurs étrangers advenant un mouvement à la hausse de sa devise locale. Par exemple, un exportateur canadien pourrait voir ses ventes diminuées à l’étranger en raison d’une trop grande appréciation du dollar canadien et ainsi voir ses produits plus dispendieux aux yeux des consommateurs étrangers. La suite de ce document traite du risque de change de transaction. source: clicours.com

Lire sur cLicours.com :  Cours les phases de la production et les rendements factoriels

2.Apparition
Le risque de change peut apparaître bien avant le moment où la conversion réelle de devises aura lieu. Deux types de modèles d’entreprises peuvent exister :
1. entreprise diffusant une liste de prix ;
2. entreprise où le prix est négocié à la pièce contrat par contrat.
Certaines entreprises doivent diffuser une liste de prix en fonction d’un taux de budgétisation en début de saison (ex. catalogue). Par exemple, un fournisseur de vêtements de ski fournira sa liste de prix quelques.

Finalement, le risque de change économique est présent lorsqu’une entreprise devient moins
compétitive versus ses compétiteurs étrangers advenant un mouvement à la hausse de sa devise locale. Par exemple, un exportateur canadien pourrait voir ses ventes diminuées à l’étranger en raison d’une trop grande appréciation du dollar canadien et ainsi voir ses produits plus dispendieux aux yeux des consommateurs étrangers. La suite de ce document traite du risque de change de transaction.

Risque de change

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.