Les lois fondamentales de l’optique géométrique

Nombre de téléchargements - 17

Catégorie :

La lumiere naturelle (par ex. la lumiere solaire) est une superposition d’ondes electromagnetiques de longueurs d’ondes l differentes. On sait aussi que cette onde est quantifiee : Existence de “grains de lumiere” appeles :Photons. En principe, pour n’importe quelle longueur d’onde ces deux aspects coexistent toujours. Cependant, pour les tres grandes longueurs d’onde (ondes radio et plus…), la nature corpusculaire de la lumiere est difficilement décelable. Aux tres petites longueurs d’onde (rayons g ), c’est au contraire la nature corpusculaire qui est le plus facilement mise en évidence (collisions directes de photons avec d’autres particules en physique des particules).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *