Télécharger cours: Annuaire réparti X500

Sommaire: Annuaire réparti X500

Nommage, annuaire, modèle
L’annuaire X500
Accès à un annuaire
» interface homme-machine
» passerelle avec les outils existants
Mise en oeuvre
Utilisation

Extrait du cours annuaire réparti X500

Nommage rappel du concept 
» un élément d’information est un objet
●Un objet doit être identifié de manière unique => le nom
● Une adresse permettra de savoir où trouver l’objet
● Une route indiquera comment y accéder
● Exemples d’approche de nommage :
» état civil
» annuaires des postes et télécommunications
» annuaires professionnels …
●Un objet peut avoir plusieurs noms, plusieurs représentations :
» exemple d’une personne : nom à l’état civil, nom familier, nom de messagerie, nom d’entrée sur un système.
Pourquoi un annuaire distribué
● La quantité d’information est très importante
=> une base centralisée n’est pas raisonnable.
● La cohérence d’une base centralisée est impossible.
● Tout type d’information doit être repété de façon unique à travers le monde
» exemple : DNS qui assoçie nom de station et @IP
●L’accès au service d’annuaire doit être simple
● L’annuaire doit permettre des recherches sur les noms, sur des attributs et leurs combinaisons
» thèmes, adresses, chaine de caractères, …
Un modéle
● L’annuaire doit couvrir le monde entier
=> nombre de requêtes élevé.
● L’information doit être gérée au plus près de la source.
● Le service d’annuaire peut être rendu par un ensemble de systèmes qui coopèrent
=> même langage, besoin de protocoles.
● Indépendance des fournisseurs de logiciels et des constructeurs informatiques
==> recommandations X500 à X521 1988 et 1992 du CCITT définissent un tel modèle.
L’annuaire X500(1)
● Trois idées majeures :
» recherche sur les noms et les attributs.
» distribution sur un nombre quelconque de systèmes.
» généralisation des informations, pas de limite sur le nombre et le type d’objets qu’il est possible d’enregistrer.
●Objectifs
» offrir un service universel et normalisé d’annuaire.
» fédérer l’ensemble des annuaires existants.
» fournir des informations facilitant la communication entre utilisateurs ou applications
– exemple : FTAM,X400
●X500 n’est pas une application, c’est un service pour les applications.
L’annuaire x500(2)
● X500 définit :
» les règles pour nommer les objets et les entités
» les protocoles pour fournir le service d’annuaire.
● Schéma d’annuaire
» les règles de structure du DIT (Directory Information Tree)
» la définition des classes d’objets avec leurs attributs.
» la définition de types d’attributs et leur syntaxe.
» la définition des règles de comparaison.
Toute requête à l’annuaire doit être satisfaite quelque soit le point d’accès.

LIRE AUSSI :  Importance du Calcium dans l’organisme

……….

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Télécharger cours: Annuaire réparti X500 (160 Ko) (Cours PDF)
Annuaire réparti X500

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *