Cours architecture et fonctionnement d’un réseaux informatiques

Architecture d’un réseau informatique, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

I. Notions de base en réseau
I.1. Terminologie de réseau
I.2. La bande passante numérique et le débit
I.3. Les médias de réseau local
I.4. Spécifications et raccordement des câbles
I.5. Les topologies physiques
I.6. Les topologies logiques
I.7 Ethernet et Token Ring
I.8 Composants et équipements d’un réseau local
II. Le modèle OSI
II.1. Présentation du modèle de référence OSI
II.2. Le modèle TCP/IP
II.3 La couche physique
1.  Les  notions  de  base  sur  les  signaux  et  le  bruit  dans  les  systèmes  de communication
2. Notions de base sur le codage de signaux réseau
3. Collisions et domaines de collision
II.4. Couche 2 : La couche liaison de données
1. Les normes de réseau local
2. Les sous couches LLC et MAC
3. Structure de trame Token ring
4. Structure de trame Ethernet
II.5 Couche 3 : La couche réseau
1. Principe de sélection du chemin
2. Principe de l’adressage IP
3. Les sous réseaux
4. Les équipements de couche 3 : les routeurs
5. Les communications de réseau à réseau
6. Les protocoles de routage
7. Les services réseau de la couche 3
II.6 Couche 4 : La couche transport
1. La couche transport
2. TCP et UDP
3. Les méthodes de connexion TCP
II.7. Couche 5 : La couche session
1. Présentation
2. Le contrôle du dialogue
3. La synchronisation du dialogue
4. La division du dialogue
II.8 Couche 6 : La couche présentation
1. Fonction et normes de la couche présentation
2. Cryptage et compression des données
II.9. Couche 7 : La couche application
1. Présentation
2. Principes de la couche application
3. Le protocole DNS
4. Le protocole Telnet

Notions de base en réseau

Terminologie de réseau

i. Définition
Un réseau est par définition un ensemble d’entités communicant entre elles. Nous allons nous intéresser dans le cadre de ce cours à ce que l’on nomme des réseaux de données ou réseaux informatiques.
Un réseau de données est donc un ensemble d’entités informatiques communicant ensemble.

ii. Pourquoi un réseau ?
1. Partage des ressources physiques : Imprimante, Lecteur de CD-ROM,…
2. Partage des ressources logicielles : Accès de plusieurs utilisateurs à des applications sans avoir à les installer sur leur propre poste.
3. Partage des données : Plusieurs utilisateurs peuvent accéder aux mêmes données et peuvent faire des modifications en temps réel.
4. Communication entre personnes distantes par le son, le texte et l’image : messagerie, conférence, chat…
5. Recherche d’informations : Internet
6. etc.…

iii. Types de réseaux
On distingue généralement deux types de réseaux :
· Réseaux organisés autour de serveurs (Client/Serveur) : c’est un réseau où des machines clientes (des machines faisant partie du réseau) contactent un serveur, une machine généralement très puissante en terme de capacités d’ entrée-sortie, qui leur fournit des services.
Ces services sont des programmes fournissant des données telles que l’ heure, des fichiers, une connexion, …
Dans un environnement purement Client/serveur, les ordinateurs du réseau (les clients) ne peuvent voir que le serveur, c’ est un des principaux atouts de ce modèle.
· Réseaux poste à poste (peer to peer / égal à égal) : Dans une architecture peer to peer, contrairement à une architecture de réseau de type client/serveur, il n’ y a pas de serveur dédié.
Ainsi chaque ordinateur dans un tel réseau est un peu serveur et un peu client. Cela signifie que chacun des ordinateurs du réseau est libre de partager ses ressources. Un ordinateur relié à une imprimante pourra donc éventuellement la partager afin que tous les autres ordinateurs
puissent y accéder via le réseau.

La bande passante numérique et le débit

La bande passante d’un réseau représente sa capacité, c’ est-à-dire la quantité de données pouvant circuler en une période donnée.
La bande passante du réseau est généralement exprimée en milliers de bits par seconde (kbits/s), millions de bits par seconde (Mbits/s), milliards de bits par second (Gbits/s).
A cette notion de bande s’ajoute celle de débit. Le débit est la bande passante réelle, mesurée à un instant précis de la journée. Ce débit est souvent inférieur à la bande passante ; cette dernière représentant le débit maximal du média ; en raison :
o des unités d’interconnexion de réseaux et de leur charge
o du type de données transmises
o de la topologie du réseau
o du nombre d’utilisateur
o de l’ordinateur de l’utilisateur et du serveur
o des coupures d’électricité et autres pannes
De ce fait le temps de téléchargement d’un fichier peut se mesurer de la manière suivante :
Temps de téléchargement (s) = Taille du fichier (b) / débit

Les médias de réseau local

Les médias sont les supports physiques de la transmission utilisés dans le réseau. Ils servent à lier et à mettre en contact l’ensemble des nœuds avec le réseau. On appelle nœud tout point de connexion d’un élément d’émission ou de réception au réseau.
La liaison entre le média et l’ordinateur (le nœud) se fait en général par des connecteurs.

……
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Formation architecture d’un réseau informatique (1728 KO) (Cours PDF)
Fonctionnement d'un réseaux informatiques

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *