Cours ASP.NET & WebForms

Cours ASP.NET & WebForms, tutoriel & guide de travaux pratiques ASP.NET en pdf.

ASP.NET & WebForms

Qu’est ce qu’ASP.NET ?
L’idée est simple. Vous faites des applications Web comme vous faites des applications standard. Le client ne voit toujours pas votre code, et vous gagnez en facilité d’utilisation. Autre bénéfice, si vous utilisez VS.NET (comme expliqué plus bas) vous n’avez même plus à connaître le HTML.
Avec ASP.NET, votre page est un objet sur votre serveur. Quand vous l’envoyez au client, on lui demande sa version HTML (statique donc) et on la fournit au client. Quand un évènement à lieu (validation, touche pressée, …) l’état de ses champs est renvoyé au serveur, qui met à jour son image « objet » de la page, réagis en accord avec VOTRE programmation, puis renvoi la version modifiée de la page au client.
Comment fonctionne une demande de page ASP.NET
Evidemment, la page n’est recompilée QUE quand il y a une modification de sa source. Ainsi, on n’interprète pas la page à chaque fois comme en ASP (ce qui était lent) mais on la compile UNE FOIS POUR TOUTE et on la lit dans le cache.
Sans VS.NET
Pourquoi ? Comment ?
Vous êtes amoureux de la liberté, du je travaille partout et même avec debug s’il le faut ?
Vous détestez les IDE car vous n’aimez pas qu’on fasse des choses dans votre dos ?
Vous êtes un tantinet parano ?
Vous agréez aux idées de .NET mais vous êtes un fervent défenseur des manchots ? 😉
Hormis ASP.NET qui va avec IIS, les WebServices, les specs du C#, du CLR/CLI (nom de code « Rotor ») sont GRATUITS :
C# : déposés auprès de l’ECMA (ersatz de l’ANSI). Vous pouvez les obtenir sur leur site où auprès de Microsoft à cette adresse.
CLI/CLR : Ce sont les specs du langage et de la machine virtuelle. Déposés aussi auprès de l’ECMA, vous pouvez aussi les obtenir sur leur site où auprès de Microsoft à cette adresse.
Vous pouvez trouvez en suivant ce lien un texte décrivant la position officielle de Microsoft par rapport à Rotor.
Conséquence, de nombreux projets tels mono:: qui veut faire « comme .NET mais mieux sous Windows et Linux ».
Les outils
Un bon éditeur de texte. Nous allons taper de l’ASPX et du C# (ça marche aussi avec VB.NET sans aucun problème, mais chacun son langage préféré). Personnellement je vais prendre mon Emacs Win32 avec son mode html-helper qui reconnaît l’ASPX. Et idem pour le code C# : sous Emacs ! Je ne triche pas.
Un IIS à la maison avec le .NET Framework installé.
Un invite de commande.
Un site sur HTML si vous n’êtes pas un HTML-guru (mon préféré)
Vous (si si !).

…..

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *