Initiation au marketing un cours complet

Initiation au marketing un cours complet, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

Evolution du marketing

1) Apparition du marketing : début du XXe siècle o Economie de production de masse o Offre < Demande o Ecoulement du produit assuré. Il suffit de produire o L’entreprise productrice domine le client o Cette optique sous-entend une vision statique de l’entreprise. o Marketing = rapprocher les produits du consommateur. o L’entreprise a pour objectif de contrôler les coûts, ce qui se traduit par : ƒ Priorité donnée à l’organisation ƒ Entreprise introvertie ƒ Domination des ingénieurs dans l’entreprise (pas ou peu de fonction commerciale- prise de commandes et suivi seulement administratif du client) – organisation centrée sur les ventes ƒ Méfiance face à la concurrence ƒ Organisation de type bureaucratique.

2) Premier virage du marketing (pseudo-scientifique) années 50/60 o Economie de distribution (commercialisation du produit)
o Offre = Demande o Rencontre consommateur/produit pas toujours homogène o Il ne faut plus seulement savoir produire mais aussi savoir vendre, donc agir sur le marché: le vendeur domine. o Le département commercial, s’il existe, doit vendre, sortir le produit de l’entreprise (apparition promotion des ventes, publicité, communication rudimentaire) mais il suffit de faire de la pub et le marché réagit. o Le marketing devient une «science» (études de marchés). o Le marketing opère alors selon 4 fonctions : ƒ Observation, information ƒ Aide à la décision, ƒ Planification ƒ Contrôle.

3) Changements de l’environnement – Années 70 o Economie de marché o Offre > Demande o Il faut se battre contre une concurrence nombreuse (quantité et qualité) o Le consommateur a le choix, donc il domine o On cherche à segmenter le marché pour trouver des consommateurs plus homogènes et non encore détectés par la concurrence. o Savoir produire et vendre ne suffisent plus. Il faut savoir communiquer pour s’adapter au marché, aux besoins des consommateurs o L’optique marketing se traduit alors par: ƒ Priorité donnée à la capacité d’adaptation ƒ Entreprise extravertie
o Dans les années 70, un certain nombre de phénomènes ont vu le jour : ƒ La densité du tissu industriel ƒ Le cycle de production est plus long ƒ Le cycle de vie des produits est plus court ƒ Les consommateurs sont plus instruits ƒ Le prix n’est plus la variable fondamentale de la demande.

4) Deuxième grand virage du marketing : Le marketing d’aujourd’hui depuis 76 o Economie d’environnement o Offre > Demande o L’entreprise est de plus en plus dépendante du milieu :environnement technique, économique, sociologique, psychosociologique, politique, légal o Cet environnement est incertain et déstabilisé. L’entreprise ne peut que subir (disparition), gérer (gestion de marché, politique de suiveur) ou anticiper (politique de leader, elle fait le marché).
L’environnement économique a évolué.
ƒ Rendements croissants. ƒ Délocalisation et dématérialisation des firmes ƒ Economie de l’information.
L’environnement sociétal : postmoderne Le terme «postmoderne» est né d’un courant artistique (79). Dans les grandes lignes, le Postmodernisme correspond à un rejet de la modernité, de l’innovation, et de l’abstraction en art. La postmodernité se retrouve au travers de 3 grands principes :
ƒ Baroquisation des comportements : individualisme et volontarisme – «Tribu» ƒ La décapitalisation sur le futur ƒ Le recours à l’éthique (Notamment l’écologie).

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *