Les supports physiques de transmission: Les infrastructures sans fil

Extrait du cours les supports physiques de transmission (Les infrastructures sans fil)

A. Introduction au réseau sans fil
Un réseau sans fils (en anglais wireless network) est, comme son nom l’indique,un réseau dans lequel au moins deux terminaux peuvent  communiquer sans liaison filaire. Grâce aux réseaux sans fils, un utilisateur a la possibilité de rester connecté tout en se déplaçant dans un périmètre géographique plus ou moins étendu, c’est la raison pour laquelle on entend parfois parler de « mobilité ».
Les réseaux sans fils sont basés sur une liaison utilisant des ondes radio-électriques (radio et infrarouges) en lieu et place des câbles habituels. Il existe plusieurs technologies se distinguant d’une part par la fréquence  d’émission utilisée ainsi que le débit et la portée des transmissions.
Les réseaux sans fils permettent de relier très facilement des équipements  distants d’une dizaine de mètres à quelques kilomètres. De plus l’installation de tels réseaux ne demande pas de lourds aménagements des infrastructures  existantes
B. Les catégories de réseaux sans fils
On distingue habituellement plusieurs catégories de réseaux sans fils, selon le  périmètre géographique, offrant une connectivité (appelé zone de couverture).
1. Réseaux personnels sans fils (WPAN)
Le réseau personnel sans fils (appelé également réseau individuel sans fils ou réseau domestique sans fils et noté WPAN pour Wireless Personal Area Network) concerne les réseaux sans fils d’une faible portée : de l’ordre de quelques dizaines mètres. Ce type de réseau sert généralement à relier des périphériques  (imprimante, téléphone portable, appareils domestiques, …) ou un assistant personnel (PDA) à un ordinateur sans liaison filaire ou bien à permettre la liaison sans fils entre deux machines très peu distantes. Il existe plusieurs technologies utilisées pour les WPAN.
a. La technologie Bluetooth (norme IEEE 802.15.1)
C’est la principale technologie WPAN est, lancée par Ericsson en 1994, proposant un débit théorique de 1 Mbps pour une portée maximale d’une trentaine de mètres via  une liaison hertzienne. Elle possède l’avantage d’être très peu gourmande en énergie, ce qui la rend particulièrement adaptée à une utilisation au sein de petits  périphériques, elle n’est pas spécialisé réseaux Au sein d’un réseau bluetooth, un appareil sert de maître et jusque 7 périphériques  esclaves qui se partagent la bande passante. Il est possible en théorie de faire communiquer jusque 10 groupes d’appareils, soit 80 appareils. Sécurisée, cette  connexion est transparente uniquement si les deux appareils se connaissent. .

LIRE AUSSI :  Cours architectures et protocoles des réseaux- Les réseaux sans fils

………

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Les supports physiques de transmission: Les infrastructures sans fil (949 KO) (Cours PDF)
Les infrastructures sans fil

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *