Mémoire Online: Etude de l’applicabilité de la méthode BORA (Barrier and Operational Risk Analysis) dans le contexte de l’industrie pétrolière

♣ Sommaire

Table des matières
Liste des figures
Liste des tableaux
Introduction générale
Chapitre I : Barrières de sécurité : définitions, classifications et critères de performance
I.1. Introduction
I.2. Concepts et définitions
I.2.1. Barrière de sécurité
I.2.2. Fonction de barrière et fonction de sécurité
I.2.3. Système de barrière
I.3. Classification des barrières de sécurité
I.3.1. Classification des fonctions de barrières
I.3.2. Autres classifications
I.3.3. Classification des systèmes de barrières
I.4. Les critères de performance des barrières de sécurité
I.5. Critères de performance recommandée
I.6. Conclusion
I.7. Références bibliographiques
Chapitre II : Description de la méthodologie BORA
II.1. Introduction
II.2. Aperçu de la méthodologie BORA
II.3. Les principales étapes d’une analyse BORA
II.3.1. L’identification du système
II.3.2. L’identification des évènements initiateurs liés à ses tâches
II.3.3. Affectation des fréquences génériques pour chaque événement initiateur
II.3.4. L’identification des barrières et le développement de diagramme block barrière
II.3.5. Modélisation de la performance des barrières de sécurité
II.3.6. Affectation des probabilités des évènements de bases générique
II.3.7. Calcul de la fréquence de la conséquence indésirable basée sur des probabilités des évènements de bases générique
II.3.8. Identification des RIF (Risk Influencing Factors)
II.3.9. Affectation des poids et des scores de RIF
II.3.10. Réajustement (correction) des probabilités et des fréquences moyennes
II.3.11. Recalcule du risque
II.4. Conclusion et recommandations
II.5. Références bibliographiques
Chapitre III : Application de la méthodologie BORA à un système opérationnel
III.1. Introduction
III.2. Application de la méthodologie BORA au four 06-H321A
III.2.1. Collecte des informations pertinentes
A. Système d’huile chaude
B. Données techniques sur le système analysé
C. Description du four
D. Données physico-chimique de l’huile utilisée
III.3. Identification du système
III.3.1. Objectifs
III.3.2. Modèles
III.4. Identification des évènements initiateurs liés à ses tâches
III.5. Estimation des fréquences des évènements initiateurs
III.6. Identification des barrières et le développement de diagrammes block barrière
III.7. Scénario A : Incendie au four 06H321-A
III.7.1. Développement de diagramme block barrière et arbres de défaillance
III.7.2. Calcul de probabilités moyennes de défaillance des barrières A1, A2, A3, A4 (Pave)
III.7.3. Calcul de la fréquence moyenne Fave (A) de conséquence du scénario A
III.7.4. Diagrammes d’influence des évènements initiateur et de base du scénario A
III.7.5. Evaluation des poids W et des scores Q des RIF pour le scenario A
III.7.6. Réajustement de la fréquence moyenne de l’évènement de base A0, et les probabilités moyennes de défaillance des barrières A1, A2, A3, A4
III.7.7. Calcul de la fréquence révisée de conséquence du scénario
III.7.8. Commentaires sur les résultats obtenus
III.8. Scénario B : Explosion du four
III.8.1. Calcul de probabilités moyennes de défaillance des barrières B1, B2, B3, B4 (Pave)
III.8.2. Calcul de la fréquence générique Fave (B) de conséquence du scénario B
III.8.3. Diagrammes d’influence des évènements initiateurs et de base du scénario B
III.8.4. Evaluation des poids W et des scores Q des RIF pour le scénario B
III.8.5. Calcul de la fréquence révisée de conséquence du scénario B
III.8.6. Commentaires sur les résultats obtenus
III.9. Scénario C : boule de feu
III.9.1. Calcul de probabilités moyennes de défaillance des barrières C1
III.9.2. Calcul de la fréquence générique Fave (C) de conséquence du scénario C
III.9.3. Evaluation des poids W et des scores Q des RIF pour le scénario C
III.9.4. Calcul de la fréquence révisée de conséquence du scénario C
III.9.5. Commentaires sur les résultats obtenus
III.10. Interprétation des résultats et recommandations
III.11. Conclusion
III.12. Références bibliographiques
Conclusion générale

♣ Extrait du cours

Chapitre I | Barrières de sécurité : définitions, classifications et critères de performance
I.1. Introduction
Les barrières de sécurité ont été utilisées pour protéger les êtres humains, la propriété contre les ennemis et les dangers naturels depuis leur origine. Lorsque les risques d’origine humaine ont été créés en raison de l’industrialisation, les barrières de sécurité ont été mises en œuvre pour prévenir les accidents causés par ces risques. Le concept de barrières de sécurité est souvent lié à un modèle d’accident appelé le modèle de l’énergie (voir Figure I.1). Gibson a lancé le développement du modèle de l’énergie, tandis que Haddon a développé le modèle en outre qu’il présentait ses dix stratégies pour la prévention des accidents.
Les barrières de sécurité jouent également un rôle important dans le management de la surveillance et le concept de l’arbre de défaillance [3]. Au cours des dernières années, une perspective élargie sur les barrières de sécurité a évolué.
Cela est souligné par Hollnagel qui stipule qu’alors que les barrières utilisées pour défendre un château médiéval étaient pour la plupart de nature physique, le principe moderne de la défense en profondeur combine différents types des barrières de protection.
Cette évolution est également soutenue par Fleming et Silady qui stipule que les définitions des défenses en profondeur ont évolué à partir d’un ensemble de stratégies à appliquer en plusieurs lignes de défense et de piliers, stratégies et tactiques pour protéger la santé et la sécurité publique [5]. L’accent mis sur l’utilisation des principes de risque et des barrières de sécurité de la réglementation européenne , telle que la directive Seveso II [6] et la directive sur les machines [7] , la réglementation nationale ainsi que le règlement de gestion de l’Autorité de la Norvège Petroleum Safety (PSA) [8] , et des normes telles que IEC : 61508 [9] , de l’IEC : 61511 [10] , et ISO : 13702 [11] démontrent l’importance des barrières de sécurité dans la réduction des risques et accidents.
PSA a développé les exigences des barrières de sécurité, mais elle n’a pas donné une définition claire de la notion. Plusieurs discussions ont été entreprises sur ce qui est une barrière de sécurité.
Les spécialistes ne sont pas entièrement d’accord sur cette question et il est difficile pour les entreprises de savoir comment répondre aux exigences. Il est également difficile pour PSA de gérer les règlements sans une claire définition et une délimitation de la notion.
………..

Mémoire PFE, Télécharger Mémoire, Download Mémoire PDF, Mémoire Online, Industrie pétrolière

[wpdm_package id=41886]

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *