Support de formation sur les systèmes et réseaux (IP4)

Sommaire: Support de formation sur les systèmes et réseaux (IP4)

1 Introduction
1.1 Vocabulaire
1.1.1 Protocole/Norme/Standard/Spécifications
1.1.2 Unités informatiques
1.1.3 Notation informatique
1.1.4 Fonctions de hashage
1.2 Historique des réseaux
2 Modèles théoriques
2.1 L’art de la communication
2.1.1 Définition d’un réseau informatique
2.1.2 Les contraintes d’un réseau informatique
2.1.3 Les mécanismes d’un réseau informatique
2.1.4 Notions de base
2.2 Le Modèle OSI
2.3 Le Modèle DOD
3 Couches du modèle DOD
3.1 Couche Physique
3.1.1 IEEE 802
3.1.2 Ethernet
3.1.3 Token Ring
3.1.4 WI-FI
3.1.5 Bluetooth
3.1.6 SLIP/PPP
3.1.7 HDLC
3.1.8 RNIS
3.1.9 ATM
3.1.10 Matériel
3.2 Couche réseau
3.2.1 Le protocole IP
3.2.2 AppleTalk
3.2.3 X.25
3.2.4 IPX
3.2.5 CLNP
3.2.6 ARP
3.2.7 ICMP
3.2.8 IGMP
3.2.9 Protocoles de routage
3.2.10 Matériel
3.3 Couche transport
3.3.1 TCP (Transmission Control Protocol)
3.3.2 UDP : (User Datagram Protocol)
3.4 Couche application
3.4.1 HTTP
3.4.2 SMTP
3.4.3 Services DNS
4 Routage
4.0.4 Décision de routage :
4.0.5 Tables de routage
4.1 L’explosion des réseaux privés
5 Sécurité et cryptographie
5.1 Firewall
5.2 VPN
5.2.1 Définition d’un VPN
5.2.2 Exemples d’utilisation pratique
5.2.3 Principe VPN
5.2.4 IPSEC
5.3 Cryptographie
5.3.1 Définition
5.3.2 Cryptographie à clefs secrètes
5.3.3 Cryptographie à clés publiques
5.3.4 En pratique coté réseaux
5.4 SSL
5.4.1 Définition
5.4.2 Caractéristiques du protocole SSL 2.0
5.4.3 Caractéristiques du protocole SSL 3.0
5.4.4 Négociation sous SSL
5.4.5 Utilisation
5.5 Attaques réseau
5.5.1 Le flooding
5.5.2 Le spoofing
5.5.3 ICMP
5.5.4 Fragmentation
6 Introduction à IPv6
7 À propos de ce document
7.1 Liens / bibliographie

Extrait du support de formation sur les systèmes et réseaux (IP4)

1 Introduction
1.1 Vocabulaire
1.1.1 Protocole/Norme/Standard/Spécifications
Protocole = ensemble de règles formelles décrivant un comportement. Les règles peuvent être écrites par des sociétés commerciales et rester secrètes ou bien être ouvertes.
Exemples de protocole : FTP, ICQ, MSN Messenger
Spécification = document technique décrivant de façon précise le fonctionnement de matériel, services, etc.
Exemples de spécification : Federal Standard 1037C Norme = document établi par un consensus et approuvé par un organisme de norma-lisation reconnu.
1.1.2 Unités informatiques
L’unité élémentaire en informatique est le Bit. Un bit est un binaire (0 ou 1).
On a les équivalences suivantes : 1 octet = 1 o = 1 byte = 8 Bits
1.1.4 Fonctions de hashage
Une fonction de hashage est une fonction difficile à inverser.
En pratique, elle est utilisée pour générer des empreintes qui permettent de vérifier l’intégrité de données.
La probabilité de générer des données différentes ayant la même empreinte est très faible.
(on parle alors de collision)
1.2 Historique des réseaux
De l’Arpanet à Internet, de l’Internet au Web 8
1957 : Le ministère de la Défense américain crée l’Agence ARPA (Advanced Research Project Agency) dont l’objectif est de renforcer les  développements susceptibles d’être utilisés à des fins militaires.
Contexte des années 60 : Guerre Froide, Spoutnik, lutte technologique et époque où les entreprises informatiques créent des logiciels non interopérables empéchant de partager des ressources (but de ces dernières : créer un monopole et emprisonner le peu d’utilisateurs qui sont les centres de recherche et entreprises importantes.)
2 Modèles théoriques
2.1 L’art de la communication
2.1.1 Définition d’un réseau informatique
Question : Quels sont les sous-entendus qui font qu’un professeur échange de l’information avec des élèves ?
Quelques réponses possibles :
– support physique (salle adaptée remplie d’air)
– émetteurs et récepteurs adaptés au support physique
– parler un langage (grammaire, vocabulaire, etc.)
– comprendre le langage (niveau sonore suffisant, récepteurs attentifs)
– cohérence des échanges (logique dans l’échange)
– arbitrage des échanges (centralisation, système à jetons)
Sur un système informatique, la communication entre les processus, alias IPC (InterProcess Communication), peut fonctionner grâce à certains paramètres définis (PID – Process IDentifier, appels systèmes, etc.).
La capacité des systèmes informatiques à offrir différents services (fichiers, données, puissance de calcul, …) repose sur la possibilité de faire communiquer des « processus distants ».
L’idée générale a donc été de développer des mécanismes pour véhiculer l’information entre les systèmes. Mais les problématiques posées par la communication entre deux systèmes distants sont nombreuses (matériel, programmation) et imposent le choix de technologies communes à tous les systèmes.

LIRE AUSSI :  Les principales fonctions pour les sockets

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Support de formation sur les systèmes et réseaux (IP4) (964 Ko) (Cours PDF)
Systèmes et réseaux

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *