Sommaire: Gestion de stockLa gestion de stock

Partie I: Aspects théoriques généraux sur la gestion des stocks
I- La fonction approvisionnement
II- La Politique achat
III- Généralités sur les stocks
A. Définition du stock
B. Types de stocks
C. L’organisation des locaux de stockage
D. Les mouvements de stocks
E. Le choix de la nomenclature
F . Coûts relatifs aux approvisionnements
IV – Outils et méthodes
A. La méthode ABC
B. MRP
Partie II:Présentation générale du SAP
I- Présentation générale du SAP
A. SAP : Généralités
B. Architecture du SAP
C. Notion d’intégrité dans SAP
D. Modules du SAP
Partie III: Gestion de stock assistée par SAP
I- Le module MM dans SAP
II – Composantes du module MM
A. Le module  Achats
B. Gestion des stocks
C. Gestion  des magasins
D. Contrôle des factures
E. Processus complémentaires dans les Achats et stocks
F . Système d’information achats
CONCLUSION

Extrait du cours gestion de stock

PARTIE 1: ASPECTS THEORIQUE GENERAUX SUR LA GESTION DES STOCKS
I- La fonction approvisionnement :
La fonction approvisionnement assure la gestion des flux de biens et de services qui entrent dans l’entreprise.
Le service achat de l’entreprise est chargé de l’approvisionnement en matières et en composantes. Il peut comporter plusieurs sections : recherche de fournisseurs, commandes, livraison avec le magasin. Le trav ail est effectué par des acheteurs et du personnel administratif.
Dans le cas général, le processus d’approvisionnement se déroule comme suit :
– Consultation de divers fournisseurs;
– Sélection des offres les plus intéressantes; commandes;
– Surveillance des délais de livraison;
– Livraison et réception de la marchandise;
– Réception et contrôle des biens livrés et de la facture.
II-La politique achat :
A- Le choix des fournisseurs :
La politique d’approvisionnement de l’entreprise détermine les normes à suivre pour les opérations d’achat et la gestion des stocks, ainsi que les autres opérations qui suivent l’acte d’achat.
Le responsable d’achats doit connaître entièrement ses fournisseurs actuels et ceux potentiels. Les fournisseurs habituels sont présents dans des fichiers sous forme de base de données. Les fournisseurs potentiels sont arrivés sur le marché avec des propositions susceptibles de changer les fournisseurs actuels. C’est pourquoi, le responsable d’achats doit être parfaitement informé de l’évolution du marché des fournisseurs. Habituellement, l’actualisation des ces informations est fait par la mise à jour de la documentation portant sur les différents fournisseurs.
B- La décision d’achats:
Elle est généralement prise sur la base d’une analyse comparative établie à partir des différentes propositions faites par les fournisseurs. Cette décision tient particulièrement compte des objectifs fixés : la qualité exigée, le prix, la régularité des livraisons et le délai de la livraison, les services après vente et les conditions de paiement.
Certaines entreprises gardent les mêmes fournisseurs. Les opérations d’achats sont directement communiquées à travers le système informatique de l’entreprise, la facturation est automatiquement exécutée et le compte client est mis à jouir en même temps.

Gestion de stock
III-Généralités sur les stocks
A- Définition du stock :
Une quantité de biens, accumulés dans l’attente d’une utilisation, en vue d’harmoniser un flux d’entrée et un flux de sortie dont les rythmes sont différents.
Tous les secteurs d’activités font appel à des réserves plus au moins importants des stocks afin d’assurer la continuité de leur activité. Les stocks jouent généralement un rôle de réservoir tampon entre un flux d’entrée (constitués par les produits livrés) et un flux de sortie ( constitué par la demande des clients).
Les deux flux peuvent, pour des raisons diverses, présenter des inégalités de débit (accroissement de consommation, retard de livraison,…).
Ce réservoir tampon permet d’apporter une certaine souplesse au fonctionnement de toute entreprise.

Gestion de stock
B- Types de stocks :
Dans le jargon de la profession, on distingue différents niveaux de stock :
– Stock minimum ou d’alerte (ou point de commande ou de couverture) c’est le niveau de stock servant à déclencher un réapprovisionnement. c’est le niveau de stockage qui permet de déterminer le point de commande pour les consommations régulières.
– Stock de sécurité ou de protection : le niveau de stock disponible pour répondre à des situations imprévues telles que retard d’approvisionnement ou commandes exceptionnelles.
– Stock maximum : le niveau de stock qui correspond à la capacité physique maximale de stockage. Au dessus de ce seuil,le stockage de vient onéreux.
– Stock tampon ou stock délai : permet une consommation normale pendant le délai de réapprovisionnement.
C- L’organisation des locaux de stockage :
Les locaux de stockage, où sont stockés les articles en attente d’utilisation,peuvent être divisés en plusieurs sections et l’intérieur de ces dernières les articles peuvent être placés dans des rangés étiquetés.

………

Gestion de stock