Cours sur les réseaux définition générale réseaux informatiques

Extrait du cours sur les réseaux définition générale réseaux informatiques

10-Carte réseaux
Les cartes réseaux constituent l’interface entre l’ordinateur et le câble du réseau. La fonction d’une carte réseau est de préparer, d’envoyer et de contrôler les données sur le réseau. Pour préparer les données à envoyer, la carte utilise un convertisseur qui transforme les données parallèles en données série. Chaque carte dispose d’une adresse unique, qui lui permet d’être différenciée de toutes les autres cartes du réseau.
Les cartes réseau disposent de paramètres qu’il faut configurer. Parmi eux figurent l’interruption (IRQ), l’adresse de base du port d’E/S et l’adresse de base de la mémoire.Pour garantir la compatibilité entre l’ordinateur et le réseau, la carte doit être adaptée à l’architecture du bus de données de l’ordinateur (ISA8, 16 ou PCI) et avoir le type de connecteur approprié au câblage.
11. Les couches du modèle OSI
Le modèle OSI est constitué de sept couches pouvant faire partie d’un réseau de communication. Les couches supérieures sont implantées à l’aide de logiciels et les couches inférieures à l’aide de composantes matérielles (carte réseau, connecteurs et câble). Toutes les communications entre deux systèmes se font par l’intermédiaire de ces couches. Lors de la transmission, l’information traverse les couches 7 (Applicati on) à 1 (Physique). À chaque couche franchie, l’information subit des transformations qui la préparent à être traitée par la couche suivante. À la réception, l’information traverse à nouveau les couches OSI mais dans l’ordre inverse avant d’être utilisée d ans sa forme originale.
11.1 Rôle des couches
11.1.1 Couche Application – couche 7
La couche Application (Application layer) sert d’interface pour l’accès des applications aux services du réseau. Cette couche correspond aux services qui gèrent directement les applications utilisateur, telles que les utilitaires de transfert de fichiers, les logiciels d’accès aux bases de données et les messageries électroniques. Elle se charge de l’accès général au réseau, du contrôle de flux et de la correction des erreurs.
11.1.2 Couche Présentation – couche 6
La couche Présentation (Présentation layer) se charge de la conversion des protocoles, de la traduction et de l’encodage des données, de la conversion du jeu de caractères ainsi que de l’exécution de commandes graphiques. La couche Présentation s’occupe également de la compression des données, qui permet de réduire le nombre de bits à transmettre.Un utilitaire appelé redirecteur (redirector) opère sur cette couche. Son rôle est de rediriger les opérations d’entrée/sortie vers les ressources d’un serveur.
11.1.3 Couche Session – couche 5
La couche Session (Session layer) permet à deux applications installées sur des ordinateurs différents de créer, d’utiliser et d’achever une connexion appelée session. Cette couche effectue la reconnaissance des noms et gère les fonctionnalités, telle que la sécurité, nécessaires pour permettre à deux applications de communiquer sur le réseau.La couche Session synchronise des tâches utilisateur en plaçant des points de contrôle dans le flux de données. De cette façon, si le réseau tombe en panne, seules les données venant après le dernier point de contrôle seront retransmises. Cette couche met également en œuvre le contrôle du dialogue entre les processus communicants : elle décide du côté qui transmet, du moment et de la durée de la transmission, etc.
11.1.4 Couche Transport – couche 4
La couche Transport (Transport layer) s’assure que les paquets ont été reçus sans erreurs, dans l’ordre, et sans perte ni duplication de données. Cette couche réorganise les messages : elle découpe les messages longs en plusieurs paquets et regroupe les petits paquets en un seul, de manière à les transmettre plus efficacement sur le réseau. Sur l’ordinateur récepteur, la couche Transport extrait les messages des paquets, réassemble les messages d’origine et envoie en principe un accusé de réception.Cette couche permet le contrôle du flux et la gestion des erreurs. En outre, elle participe à la résolution des problèmes relatifs à l’envoi et à la réception des paquets.
11.1.5 Couche Réseau – couche 3
La couche Réseau (Network layer) se charge de l’adressage des messages et de la traduction des adresses et des noms logiques en adresses physiques. Cette couche définit également le routage des messages entre l’ordinateur source et l’ordinateur cible : elle détermine le chemin en fonction de l’état du réseau, de la priorité du service et d’un certain nombre d’autres facteurs. En outre, cette couche gère les problèmes de trafic sur le réseau, tels que la commutation de paquets, le routage, le contrôle de l’encombrement des données, etc.
11.1.6 Couche Liaison – couche 2
La couche Liaison (Data Link layer) envoie des trames de données depuis la couche Réseau vers la couche Physique. Sur l’ordinateur récepteur, la couche Liaison regroupe dans des trames les bits bruts provenant de la couche Physique. En général, lorsque la couche Liaison envoie une trame, elle attend un accusé de réception de la part du destinataire. La couche Liaison du récepteur détecte tous les problèmes qui ont pu survenir avec la trame lors de la transmission. Les trames qui n’ont pas fait l’objet d’un accusé de réception ou qui ont été altérées lors de la transmission sont réexpédiées. La couche liaison se

LIRE AUSSI :  Mobility and Resource Management for 5G Small Cell Networks

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours sur les réseaux définition générale réseaux informatiques (452 KO) (Cours DOC)
Cours sur les réseaux

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *