Cours: Étude d’un interpréteur Forth

Sommaire: Un interpréteur Forth

1 Introduction
1.1 Un mot pour commencer
1.2 Objectif
1.3 Choix du forth
1.4 Portee
1.5 Organisation du document
2 Introduction au langage Forth
2.1 Introduction
2.2 La Pile de donnees
2.3 Notions de mot et de dictionnaire
2.4 Les variables
3 Definition du Micro-forth
3.1 Simplifications
3.2 Elements repris du forth
4 Implementation d’un systeme Micro-forth
4.1 Choix dans l’impl´ementation
4.2 El´ements d’un interpreteur
4.2.1 Structure du dictionnaire
4.2.2 La pile de donnees
4.2.3 La pile de retour
4.2.4 Le buffer d’entr´ee (input buffer)
4.3 Structure de l’interpreteur
4.3.1 Mots immediats
4.3.2 Registre IP (instruction pointer)
4.3.3 Fonctionnement interne
5 Conclusion
A Bibliographie
B Code Source de Microforth Interpreter

♣ Extrait du cours

Introduction

Un mot pour commencer
Ce document a ete realise pour le cours d’approfondissement ”Logique, mathematiques, informatique” dispense a l’Ecole Centrale Paris par Mr. Pascal Laurent en mai-juin 2005.
Vous pouvez l’utiliser ou le distribuer comme vous le souhaitez, mais merci de conserver l’integralite du document afin qu’il garde son sens. Ce document n’ayant pas ete relu par une personne plus competente, je ne garantis pas la veracite de l’ensemble du document.
L’adresse originale de ce travail est : http ://www.neyric.com/comp/forth/ Vous pouvez me contacter pour toute remarque ou question a propos de ce document a l’adresse suivante : [email protected]
Le langage implante est en grande partie base sur la definition du langage Forth de l’American National Standard for Information Systems datant du 24 Mars 1994. [1] Particulierement les sections 1 a 6, (Les sections 7 a 17 definissent des word sets supplementaires non pris en compte dans micro forth.) meme si le jeu de mots est bien plus limite (pour l’instant !).

Objectif

Ce document a pour objectif de se familiariser avec la realisation d’un interpreteur pour un langage informatique afin de comprendre les concepts de bases d’un compilateur.

Choix du forth

J’ai choisit le langage forth pour plusieurs raisons :
– interpreteur tres petit (dictionnaire des core words tres succin),
– portabilite du langage (tres pres du langage machine et pourtant por-table sur n’importe quelle ”machine virtuelle” forth),
– simplicit´e du langage et donc de l’impl´ementation.

………..
Cours pdf

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *