Mémoire Online: Contribution à l’étude de la résistance naturelle de la fève Vicia faba L. au puceron noir Aphis fabae Scopoli, 1763 (Homoptera: Aphididae)

Sommaire: Contribution à l’étude de la résistance naturelle de la fève Vicia faba L

Introduction
Chapitre I- Matériel et méthodes
1.1- Matériel
1.1.1- Matériel végétal
1.1.2- Matériel animal
1.1.2.1- Description du puceron
1.1.2.1.1- Forme aptère
1.1.2.1.2- Forme ailée
1.1.2.2- Plantes hôtes
1.1.2.3- Cycle biologique
1.1.2.4- Dégâts
1.2- Méthodologie
1.2.1- Caractérisation du matériel végétal
1.2.2- Evaluation de la résistance en plein champ
1.2.2.1- Mise en place de la culture
1.2.2.2- Infestation des plants
1.2.2.3- Niveau de résistance
1.2.3- Etude des mécanismes de résistance
1.2.3.1- Antixénose
1.2.3.1.1- Test en lumière
1.2.3.1.1.1- Mise en culture
1.2.3.1.1.2- Infestation artificielle des plants
1.2.3.1.2- Test en obscurité
1.2.3.1.2.1- Mise en culture
1.2.3.1.2.2- Infestation artificielle des plants
1.2.3.2- Antibiose
1.2.3.2.1- Mise en place de la culture
1.2.3.2.2- Infestation des plants
1.2.3.2.3- Paramètres étudiés
1.2.3.3- Tolérance
1.2.3.3.1- Mise en place de la culture
1.2.3.3.2- Infestation des plants
1.2.3.3.3- Paramètres mesurés
1.2.4- Analyse des données
Chapitre II- Résultats
2.1- Résistance en plein champ
2.1.1- Relation entre le niveau de résistance des cultivars et leur aspect morphologique
2.2- Etude des mécanismes de résistance
2.2.1- Antixénose
2.2.1.1- Test en lumière
2.2.1.2- Test en obscurité
2.2.2- Antibiose
2.2.2.1- Surface, poids et fécondité potentielle des adultes
2.2.2.2- Autres paramètres biotiques
2.2.2.3 Paramètres démographiques
2.2.3- Tolérance
Chapitre III- Discussions
3.1- Résistance en plein champ
3.2- Etude des mécanismes de résistance
3.2.1- Antixénose
3.2.2- Antibiose
3.2.2.1- Surface, poids et fécondité potentielle des adultes
3.2.2.2- Autres paramètres biotiques
3.2.2.3- Paramètres démographiques
3.2.3- Tolérance
Conclusion
Références
Annexes

Extrait du mémoire contribution à l’étude de la résistance naturelle de la fève Vicia faba L

Chapitre I- Matériel et méthodes
1.1- Matériel
1.1.1- Matériel végétal
Le matériel végétal utilisé lors de la première étude effectué en plein champs est composé de 77 cultivars de fève Vicia faba major L. (Fabaceae) collecté à partir de plusieurs localités appartenant aux régions de Biskra, Khenchela, Batna et Ouargla et deux variétés espagnoles (tableau 1).
1.1.2- Matériel animal
Dans cette étude l’ensemble des cultivars de fève collecté sont infestés artificiellement par le puceron noir de la fève Aphis fabae Scopoli. La première souche de ce puceron utilisé dans ce travail (plein champs) a été récoltée à partir des plants de fève trouvés dans le terrain expérimental du Département d’Agronomie de Batna. Un élevage de base d’un individu adulte collecté dans le même site a été effectué sur des plants de fève dans un abri serre. Cette deuxième souche a été utilisée pour l’infestation artificielle des mécanismes de résistance de la deuxième étude.
1.1.2.1- Description du puceron
1.1.2.1.1- Forme aptère
La forme aptère du puceron noir de la fève A. fabae mesure environ 2mm (Hullé et al., 1999). Elle est de couleur verte olive foncé à noir mat et recouverte d’une forte sécrétion cireuse blanche (Leclant, 1999). Les cornicules sont coniques nettement plus longues que la cauda. Cette dernière est digitiforme et trapue (Leclant, 1999) (figure 1A).
1.1.2.1.2- Forme ailée
Sous sa forme ailé, A. fabae est plus allongée que l’aptère (Hullé et al., 1999).
Elle est de couleur sombre, avec des antennes courtes et qui représentent environ les deux tiers de la longueur du corps (Hullé et al., 1999). D’après Leclant (1999), le troisième article antennaire porte un grand nombre de sensoria secondaires disposés irrégulièrement. Parfois il existe quelques sensoria sur le quatrième article antennaire.

Lire aussi  Mémoire Online: Contribution à l’étude du complexe entomologique des céréales dans la région des hautes plaines de l’Est Algérien

1.1.2.2- Plantes hôtes
Ce puceron est très polyphage. Il peut vivre sur plus de 200 plantes hôtes.
Les hôtes primaires sont principalement des arbustes : Fusain d’Europe (Euonymus europaeus), la boule de neige (Viburnum opulus) et seringat (Philadelphus coronarius). Ses plantes hôtes secondaires peuvent appartenir aux Fabacées, Chénopodiacées, Astéracées, Brassicacées, Solanacées, ainsi que diverses cultures florales et ornementales (Hullé et al., 1999).

1.1.2.3- Cycle biologique
Le puceron noir de la fève est dœcique (Le Bohec et al., 1981; Hullé et al., 1999). Il alterne son développement entre son hôte primaire, en général le Fusain, et ses hôtes secondaires, des plantes herbacées appartenant à de très nombreuses familles botaniques. Dès le mois de mars, après l’éclosion des œufs d’hiver, plusieurs générations parthénogénétiques se développent sur l’hôte primaire. La proportion d’ailés augmente alors au sein des colonies. Les premiers ailés s’observent au cours du mois d’avril. Ces individus seront à l’origine de colonies en manchons parfois très denses sur les plantes hôtes secondaires sauvages et cultivées. Les ailés impliqués dans la reproduction sexuée apparaissent à l’automne et regagnent l’hôte primaire. La fécondation et la ponte intervenant au courant du mois d’octobre. La reproduction sexuée n’est pas toujours obligatoire chez ce puceron. Dans les régions à climat doux, des populations peuvent de maintenir tout l’hiver sur des hôtes secondaires en continuant à se multiplier par parthénogenèse (Hullé et al., 1999).

………
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Contribution à l’étude de la résistance naturelle de la fève Vicia faba L. au puceron noir Aphis fabae Scopoli, 1763 (Homoptera: Aphididae) (794 Ko) (Rapport PDF)
résistance naturelle de la fève Vicia faba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *