Cours maitrise statistique des procèdes

Cours statistique des procèdes, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

♦ QU’EST-CE-QUE LA MSP ?

MSP = ensemble actions pour évaluer, régler et maintenir processus de production en état de fabriquer produits conformes aux spécifications et avec caractéristiques stables dans le temps.
MSP = suite analyses qui comprennent : réflexion sur processus, caractéristiques significatives de ce processus, du produit, des tolérances nécessaires ; validation outil de production et de son aptitude à fournir ce que l’on attend de lui et enfin mise en place de cartes de contrôle.
MSP = méthode préventive qui vise à amener processus au niveau de qualité requis et à l’y maintenir grâce à système de surveillance qui permet de réagir rapidement et efficacement à toute dérive. Méthode basées + particulièrement sur statistiques.
REMARQUE : « Statistical Processus Control (SPC) » ≡ Maîtrise Statistique des Procédés (« Contrôle Statistique du Procédé »)

♦ DEMARCHE MSP

REFERENCE : pendant une ou plusieurs période stable, détermination, pour caractéristique produit ou paramètre fonctionnement, référence statistique (minimum 100 valeurs) caractéristique du processus (moyenne et dispersion) :
référence englobe variations « naturelles » processus fabrication + contrôle.
ECHANTILLONNAGE : pilotage du processus avec échantillon constitué de quelques prélèvements analysés : moyenne et dispersion résultats obtenus = moyenne et dispersion processus à instant considéré.
COMPARAISON DE L’ECHANTILLON AVEC LA REFERENCE : si échantillon ne diffère pas statistiquement de référence ⇒ pas d’action sur processus, sinon recentrage du processus.
PROCESSUS = ensemble moyens et activités liées qui transforment éléments entrants en éléments sortants » (norme ISO 8402).
PROCESSUS DE FABRICATION peut comporter plusieurs étapes depuis matières premières j→ produit fini allant chez client externe : chaque étape = processus avec interfaces fournisseur-client.
PROCESSUS DE CONTROLE : produit doit être conforme à des spécifications, exprimées par tolérances. Vérification du produit s’inscrit dans processus de contrôle constitué de plusieurs processus individuels de mesure (pour chaque spécification et chaque étape de fabrication). Processus individuel de mesure ne concerne pas uniquement appareil de mesure mais aussi préparation élément de fabrication à tester.
PROCESSUS DE PRODUCTION = ensemble processus de fabrication + processus de contrôle.
Remarque : notion de processus de fabrication non limitée à transformation de matières ou d’objets. Processus de formation = processus de fabrication (acquisition des connaissances) + processus de contrôle (évaluations, tests).
Pour représenter résultat tests statistiques, SHEWHART a inventé un graphique dénommé « Control Chart » (« Carte de contrôle » ou « Carte de maîtrise »). Classement des cartes de contrôle en 2 grands groupes :
SCHEMA D’UNE CARTE SHEWART : pour maintenir centrée une caractéristique d’un processus, graphique proposé par SHEWHART comporte :
ligne centrale = cible (là où on aimerait que se trouve le processus) 2 limites de contrôle inférieure et supérieure Lci et Lcs (ou Lmi et Lms limites de maîtrise inférieure et supérieure) dont position est fonction effectif n des échantillons et des risques de décision.
CARTE DE CONTROLE PAR MESURES : caractérisant processus mesurable par centrage échantillon et sa dispersion. On trouve cartes x w (moyenne), s (écart-type) et w ou R (étendue) groupées normalement par 2 : cartes ( x ou cartes ( x w , s).  w , w)

…..
Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Cours statistique (2.31 MB) (Cours PDF)
Statistique des procèdes

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *