Exercice comptabilité approfondie corrigé: Calculez les coûts d’entrée de chaque commande

La société DCG est une entreprise industrielle qui fabrique le produit fini PF1 à base de matière première M1 (biens fongibles). La société a ouvert son premier exercice au 01/01/N.

Récapitulatif des achats de matière première M1 :

Date Qtés Prix de base HT Mts bruts Droits de douane Remises commer Transport Coûts d’entrée Coût d’entrée unitaire
01/02/N 1 000 12 12 000 200 12200 12,20
01/06/N 1 300 13 16 900 200 17100 13,15
01/09/N 3 250 10 32 500 1625,00 650,00 500 33975 10,45
Totaux 5 550 63275 11,400901

Tous les produits finis fabriqués sont vendus dans l’exercice N. La production a été très régulière tout au long de l’année : la consommation de M1 s’est établi à 200 unités par mois (une unité de M1 est nécessaire à la fabrication de deux produits PF1)

L’entreprise s’est approvisionnée auprès d’un fournisseur local le 01/02 et le 01/06/N. En dehors de frais de transport globaux assez faibles (200 € HT par commande) il n’a pas voulu concéder la moindre remise, pire, ses prix ont augmenté.

Pour la dernière commande, l’entreprise a décidé d’importer la matière première. En effet, une étude (dont le coût HT est de 1 500 €) a permis de comparer objectivement tous les critères. Un fournisseur allemand a donc fourni la commande au prix de 10 € HT par unité (remise commerciale de 2% / droits de douane de 5% du brut / transport fixe de 500 € HT).

À la clôture de l’exercice N :

– l’inventaire physique correspond à l’inventaire permanent informatisé au niveau des quantités.

– la valeur vénale d’une unité de M1 est de 9 € (sans compter des frais de distribution de 5 €)

– la valeur d’usage d’une unité de M1 n’a pas encore fait l’objet d’une estimation. L’entreprise a cependant estimé que les PF1 qui seront vendus en N+1 avec ces matières génèreront un flux de trésorerie global de 268 000 € et des frais de distribution de 5 € l’unité et de main d’œuvre de fabrication de 30 € l’unité.

Questions :

1) Calculez les coûts d’entrée de chaque commande.
2) Combien reste-t-il de M1 à la clôture de l’exercice ? pour quelle valeur ? Combien de PF1 l’entreprise DCG pourra fabriquer en N+1 avec ces matières ?
3) Réalisez les simulations avec la méthode du CUMP (après chaque entrée) et du PEPS.
4) Choisissez la méthode qui pénalise le moins le résultat comptable de l’exercice.
5) Quelle est la valeur unitaire des matières M1 à la clôture de l’exercice ?
6) Procédez aux calculs et aux écritures d’inventaire N.

La correction des exercices (voir page 2 en bas)

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *