L’approche systématique de l’entreprise, environnement de l’entreprise et qualités

Extrait du cours environnement de l’entreprise et qualités

I- L’approche traditionnelle de l’entreprise
L’activité d’une entreprise peut être décomposé en deux phases distinctes :
– L’activité productive, c’est à dire la création de biens ou services .
– L’activité de redistribution des richesses en contrepartie des biens ou services.
A. Autant qu’une unité de production
Par l’opération de production, l’entreprise transforme des flux d’entrée ( Intrants ou Inputs )  en flux de sortie ( Extrants ou ouputs) .
Les intrants peuvent être classés en trois catégories :
– Le travail fourni par le personnel de l’entreprise
– Le capital technique : bâtiments, matériels ……..etc.
– Les consommations intermédiaires c’est matières premières, produits semifinis, énergie…..ou les services (publicité, transport, …etc. ) incorporés au processus de production.
B.Autant qu’une unité de répartition
La contrepartie de l’activité de production de l’entreprise se traduise par la vente. Le produit de cette vente doit permettre à l’entreprise de
– Rémunérer les facteurs de production
– Payer ses charges sociales et fiscales
– Dégager un surplus destinée à assurer son avenir.
II- L’approche systématique de l’entreprise
A. Qu’est ce qu’un système
Un système est un ensemble d’éléments liés logiquement entre eux, qui, réunis, concurrent à la réalisation d’un objectif commun
B. Les composantes d’un système
Un système est composé d’éléments en interaction il ne s’agit pas d’une simple juxtaposition  d’éléments mais d’un ensemble organisé de façon cohérente en fonction d’un but .
C. Notion de régulation
L’entreprise est un système de régulation dontchaque module traverse l’organisation et  concourt au but commun : produire des biens ou des sources avec une optique économique  La régulation peut se faire par :
– Rétroaction (ou feed-back) : c’est à dire que l’analyse des extrants permet de  déterminer une action correctrice sue intrants.
– Anticipation : c’est à dire que l’étude de l’environnement permet d’anticiper  les besoins de régulation.
– Indicateurs : c’est à dire que les corrections sont en fonction de mesures  représentatives du système.
C. Un système coordonné
Elle s’organise pour atteindre ses objectifs : définition de plan d’action, de budgets .
D. Un système hiérarchie
Elle se dole de structures d’exécution, de direction et de contrôle .
E. Un système vivant
L’entreprise est une organisation vivante qui naît, se développe et disparaît.
IV- Les finalités de l’entreprise
A. La notion de finalité
Les finalités, ou missions, de l’entreprise sont les raisons pour lesquelles elle est acceptée par son environnement . Ce sont des buts plus durables que les objectifs, avec des échéances imprécises.
Elles répondent à des questions du type du type « que voulons nous devenir ? » , « quelles sont nos motivations ? » : les finalités contribuent à la cohésion de l’entreprise et elles orientent les décisions stratégiques.
B. Les différents finalités
On retrouve au niveau des finalités les mêmes orientations que pour les objectifs : des finalités économiques , des finalités humains et des finalités sociales.
1) Les finalités économiques
Sont de trois ordres :
– Produire et distribuer des biens et services, but commun à toutes les catégories d’entreprises ,les entreprises industrielles, les entreprises agricole, etc. produisent et commercialisent des biens, les entreprises commerciales redistribuent las biens acquis auprès des producteurs, les entreprises de services fournissent des services marchands ou non-marchands aux entreprises ou aux consommateurs.
– Assurer la surire de l’entreprise et sa croissance excepté dans certains entreprises qui sont crées pour une mission précise, temporaire .
– Produire un profit, préserver le patrimoine sont des buts majeurs, cette recherche du profit distingue les entreprises privés marchands des entreprises publiques et des associations .
2) Les finalités humains
Elles concernent aussi bien les ambitions des dirigeants (prestige par exemple ) que l’épanouissement du personnel : bonnes conditions de travail, bien-être des salariés , participation au pouvoir de gestion, etc.…
3) Les finalités sociétales
Elles peuvent coexister avec les autres finalités dans la plupart des entreprises, mais pour certains, elles constituent des finalités primordiales : le service public ou l’indépendance nationale sont des finalités principales des entreprises publiques .

CLiCours.com :  IMPLICATIONS MANAGERIALES ORGANISATION ET APPARITION DE LA FIGURE

……..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
L’approche systématique de l’entreprise, environnement de l’entreprise et qualités (725 KO) (Cours PDF)
Environnement de l'entreprise

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *