Objectifs et enjeux de la gestion de production

Cours enjeux de la gestion de production, tutoriel processus objectifs de gestion document technique de direction et de gestion de l’entreprise PDF.

Présentation du module
Résumé de théorie
I. Objectifs et enjeux de la gestion de production Fonction de production dans l’entreprise
I.1.Place de la fonction de production dans l’entreprise.
I.2. Les intervnants en production
I.3. les différentes formes de production
II GESTION DE STOCK
II.1 -METHODES DE VALORISATION : (EVALUATION)
II.2- METHODE d’ANALYSE
II.3- OUTILS DE GESTION ECONOMIQUES DU STOCK
IV Le Programme Directeur de Production (PDP)
IV.1 Definition et objectif
IV.2 Principales fonctions
IV.3 Programme d’approvisionnement et de fabrication
IV.4 Echeancier du PDP
IV.5 Calcul des charges globales
IV.6 Mesures deperformances du PDP
V Structures et nomenclatures des produits
V.1 Lien de nomenclature
V.2 Niveaux de nomenclature
V.3 Formes de structures
VI L’ ordonnacement
VI.1 Mécanismes
VI.2 Methodes d’ordonnancement
VI.3 Diagramme de GANTT
VI.4 Réseau PERT
VI.5 Chemin critique
VII Methodes d’ordonnancement par l’aval
VII.1 KANBAN ou methode des cartes
VII.2 Le just à temps (JAT) ou « just in time »
VIII La gestion de production assistée par ordinateur (GPAO)

Résumé sur les enjeux de la gestion

Module : GESTION DE PRODUCTION RESUME THEORIQUE
Objectifs de la séquence
Etre capable de dialoguer avec les différents interlocuteurs de la gestion de production (vocabulaire, concepts de base, …).
Avoir une vue d’ensemble de l’entreprise qui integre la fonction de production et qui privilegie la connaissance des liens entre les fonctions et des contraintes auxquelles chacune est soumise.
Participer à une politique de rationalisation des règles de gestion de la production par l’utilisation des concepts traditionnels et / ou des nouveaux concepts.
Pour ce faire, être capable de faire la liste et de definir tous les concepts de gestion de production et de repérer le ou les systèmes utilisés dans l’entreprise.
Objectifs et enjeux de la gestion de production Fonction de production dans l’entreprise :
Produire des biens et des services pour satisfaire la demande au moindre coût.
Objectifs sociaux :
Plein emploi
• Sur le plan interne
Bons salires
Conditions de travail satisfaisante
Diminution de la pollution
• Sur le plan externe
Qualité de produits
Prestige
Objectifs commerciaux :
Respect et conformité aux délais de livraison
Capacité à definir un délai pour une commande
Securité contre le risque de rupture de stock
Sauvgarde de l’image de marque.
Objectifs financiers (ECONOMIQUES) :
Eviter des stocks plethoriques, surabondants (sur-stocks)
Diminution des en cours de fabrication en assurant la non rupture de Stocks.
Bon dosage d’utilisation de moyens de production
Reduction des produits résiduels et amelioration des marges
Planification des achats……… !
O.F. : Ordre de fabrication
O.A. : Ordre d’approvisionnement
Coût de passation = Frais de la commande jusqu’ à la réception
Coût de possession = Les charges de stocks au sein le magasin.
Les ntervnants en production :
L’analyse de l’activité de production dans toute entreprise révèle l’existance de trois pools (ou acteurs) de production:
LES ACTEURS DE CONCEPTION :
⇒ Recherche et développement (nouvelles techniques de production, créativité et dessins assistés) ;
⇒ Service Etudes (DAO, CAO – Standards de production) ;
⇒ Et bureau des méthodes (Ergonomie, analyses statistiques, nomenclature définitive).
LES OPERATEURS DE PRODUCTION :
⇒ Ordonnancement (GANTT, PERT, MRP…) ;
⇒ Lancement (Ordres de fabrication, fiches suiveuses, récaps) ;
⇒ Fabrication (Exécution des OF, Rapports de constats) ;
⇒ Suivi et contrôle (Fiches suiveuses, bons des travaux, modifier les plannings prévisionnels).
LES INTERVENANTS EN LOGISTIQUE :
⇒ Approvisionnement (Voir ci – après) ;
⇒ Entretien (Maintenance : prtéventive ou curative) .
………
Comme pour l’échéancier du calcul des besoins, les colonnes correspondent  aux périodes successives à partir de la date actuelle. Les valeurs sont  valables en début de période, sauf pour le disponible prévisionnel qui donne la valeur en fin de période. Le tableau rempli représente le PDP établi en  se plaçant au début de la première période indiquée.
En dessous du tableau figurent les valeurs analogues au cas du calcul des besoins :Stock de départ (St), Taille de lot (L) et Délai d’obtention (D).
Deux autres valeurs complètent ces informations. D’une part, le stock de sécurité (SS) destiné à assurer un bon service client malgré l’imprécision  des prévisions commerciales. D’autre part, la limite de Zone ferme (ZF) qui partage l’horizon de planification en deux zones, ce qui est illustré, dans le tableau, par la double barre verticale. A l’intérieur de ZF, les ordres du  PDP sont des ordres fermes, non modifiables par le système informatique, mais seulement par le gestionnaire du PDP, alors qu’au delà de ZF, des ordres proposés sont placés comme dans un calcul des besoins. Le rôle de  la limite ZF est naturellement de stabiliser le PDP . En effet, sa  modification permanente entraînerait une remise en cause constante des ordres, des ruptures, car les composants du produit fini n’auraient pas été prévus, une efficacité bien faible de la production et un service client de mauvaise qualité. Des modifications peuvent être envisagées dans la zone  ferme. Cependant, ces modifications exceptionnelles doivent être sous la responsabilité du gestionnaire qui prend l’accord de la production. Et bien sur, l’entreprise cherchera à réduire la taille de cette zone ferme en maîtrisant et en diminuant les délais de production.
Les lignes du tableau donnent successivement :
o Les prévisions de ventes (PV) : elles constituent une double répartition des prévisions globales antérieures du PIC, d’une part entre tous les produits de la famille et d’autre part sur les périodes du PDP ;
o Les commandes fermes (CF) : enregistrées par l’entreprise pour les périodes à venir; elles sont connues pour les périodes proche de la date actuelles ( bons de commandes et ordres d’achats).
o Le disponible prévisionnel (DP) : est le stock réel auquel on retranche le stock de sécurité. Tout passage à zéro signifie donc un besoin de recomplètement en produit, mais il en reste physiquement  encore la valeur du stock de sécurité ;
o Les ordres du PDP : pour lesquels la ligne « date de fin » traduit une quantité disponible en début de période. il s’agit d’ordres fermes avant cette limite et, normalement, d’ordres proposés automatiquement par le système, au delà ;
o Le disponible à vendre (DAV) : qui donne le nombre de produits disponibles à la vente sans modifier le PDP ;
o La ligne «début » des ordres de PDP : indique la période du lancement, avec décalage dû au délai, et correspond donc à la tête  du calcul des besoins. Cette ligne engendrera les besoins bruts des articles de niveau immédiatement inférieur au produit fini  considéré.
o La ligne message : alertera le gestionnaire de toute anomalie. C’est notamment le moyen d’expression du système informatique à l’intérieur de la zone ferme ou toute modification est réservée au gestionnaire.
………..

Si le lien ne fonctionne pas correctement, veuillez nous contacter (mentionner le lien dans votre message)
Objectifs et enjeux de la gestion de production (1.59 MB)  (Cours PDF)
Gestion de production

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *