Mémoire Online: Conception et étude d’un banc d’essai en charge pour les moteurs de traction (ONCF d’Oujda)

Sommaire: Etude d’un banc d’essai en charge

Dédicace
Remerciements
Résumé
Table des abréviations
Table des matières
Introduction générale
Chapitre premier : Organisme d’accueil
1-Présentation de l’ONCF
2-L’organigramme de l’ONCF
3-Présentation de l’EMIO
4-L’organigramme de l’EMIO
5-L’atelier Matériel Moteur
6-Les locomotives maintenues par l’EMIO
Chapitre II : Description des locomotives / Problème posé
1-Fonctionnement des locomotives
2-Les moteurs de traction
3-La modélisation de la MCC
4-Problème Posé
5-Analyse fonctionnel
Chapitre III : Solutions proposées
Chapitre IV : Etude de la solution adoptée
1-Description de la solution
2-Les éléments constituants de la solution adoptée
Chapitre V : Choix et dimensionnement des composantes
1-Cahier des charges / hypothèses
2-Le hacheur parallèle
3-Le redresseur
4-Le transformateur
5-Le courant d’excitation de la génératrice
6-Eléments de protection et de commande
Chapitre VI : Châssis et ses accessoires: Suggestions théoriques
1-Le châssis
2-Choix de l’accouplement / contraintes
3-Le refroidissement
4-Les capteurs
5-La détection des défauts
6-Estimation du coût du éléments électriques utilisés
Conclusion générale
Annexe

♣ Extrait du mémoire

Introduction génerale

Les ateliers de l’Etablissement de Maintenance Industrielle d’Oujda (EMIO) effectuent tous les travaux de maintenance préventive et corrective des trains. Ils ont pour mission  de veiller à la bonne tenue du parc locomotives, fourgons et voitures, qui nécessitent  un suivi minutieux afin d’assurer leur fonctionnement dans les bonnes conditions et par  la suite leur permettre d’atteindre les performances requises.
Pour réaliser ces fonctions, l’EMIO se lance dans un projet ambitieux afin d’améliorer  la maintenance des locomotives. C’est dans cette perspective que s’inscrit notre projet  de fin d’études, qui consiste en l’étude et la conception d’un banc d’essai en charge  pour les moteurs de traction, aussi qu’à la suggestion des solutions théoriques d’un  châssis permettant la fixation de ces moteurs.
Dans le 1 er chapitre nous allons présenter d’abord l’Office National des Chemins de  Fer, ensuite présenter l’Etablissement de Maintenance Industrielle d’Oujda, et par la  suite l’atelier Matériel Moteur où nous avons effectué notre stage.
Le 2 éme chapitre sera consacré à une vue générale sur le circuit électrique des  locomotives, à la composition des moteurs de traction, au problème rencontré après  leur maintenance. Et montrer enfin à la nécessité d’un banc d’essai.
Dans le 3   ème chapitre, nous allons proposer trois solutions au problème posé et en  choisir la bonne. Les chapitres 4 et 5 seront consacrés à l’étude électrique de la solution adoptée. Le dernier chapitre sera des propositions théoriques d’un châssis mécanique  et de ses accessoires.

Etude d’un banc d’essai en charge

Chapitre premier :Organiser d’accueille 

1-Présentation de l’ONCF
L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a été créé en 1963 par le Dahir n° 1.63.225 du 05 août 1963, c’est lorsque le gouvernement marocain a décidé le rachat  des concessions de trois compagnies privées qui s’occupaient de la construction des  voies. Cet office est un établissement public à caractère industriel et commercial doté  de la personnalité civile et de l’autonomie financière.
L’ONCF qui emploie actuellement environ 10500 agents, gère et exploite un réseau  de 1907 km de lignes, dont 1537 km à voie unique (80%) et 370 km à double voie (20%).
Ce réseau comporte également 528 km de voie de service et 201 km de ligne  d’embranchements particuliers reliant diverses entreprises au réseau ferré national. A  noter que 53% de la longueur totale du réseau, soit 1003 km, est électrifiée à 3000 volts  continu, alors que 904 km sont exploités en traction Diesel.
L’ONCF opère sur trois marchés stratégiques indépendants à savoir :
 Le transport des voyageurs ;
 Le transport du frêt (marchandises diverses) ;
 Le transport des phosphates.

Etude d’un banc d’essai en charge

3-Présentation de l’EMIO
L’Etablissement de Maintenance Industrielle d’Oujda (EMIO) est un établissement  ferroviaire de l’ONCF, régional de la Direction Centrale Activités Clients (DCA), implanté  au nord ouest d’Oujda, préfecture Oujda Angad, commune de Sidi Ziane.

5-L’atelier Matériel Moteur
Nous avons effectué notre stage à l’atelier Matériel Moteur. Cet atelier s’occupe de la  maintenance préventive et corrective des locomotives de type Diesel électrique (DH/DK/DI). Il se compose de cinq unités principales (voir Organigramme de l’EMIO) et  complémentaires entre elles afin d’assurer le bon fonctionnement des locomotives, tout  en respectant les normes de la sécurité et de la qualité.

6-Les locomotives maintenues par l’EMIO
Le tableau ci-dessous présente les trois types de locomotives dont l’atelier fait la  maintenance.

…………
Cours pdf

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *