Cours Ajax facile avec Ruby on Rails Prototype script aculo us et les RJS

♣ Sommaire

I – Introduction
II – Rappels
II-A – Génération d’un contrôleur
II-B – Fichier de configuration de la base de données
II-C – Génération d’un modèle
II-D – Utilisation des fichiers de migration
II-E – Utilisation des fixtures
utilisateurs.yml
utilisateurs.csv
Déploiement des fixtures
III – Les RJS (Remote JavaScript)
IV – Quelques petits effets graphiques
IV-A – Effets combinés
Fade / Appear / ToggleAppear
Highlight
SlideUp / SlideDown / ToggleSlide
Grow / Shrink
BlindUp / BlindDown / ToggleBlind
Pulsate
Fold
Puff
Squish
SwitchOff
DropOut
IV-B – Effets ‘de base’
Insérer / Remplacer / Supprimer un élément
Cacher / Afficher un élément / alterner entre les deux
Agrandir / Réduire un élément
Modifier le style d’un élément
Retarder un effet
Exécuter un effet au chargement de la page
Récapitulatif
V – Manipulation de formulaires
V-A – Ajouter dynamiquement un champ à un formulaire en fonction de la valeur d’un autre
V-B – Mettre à jour dynamiquement un champ
V-C – Validation dynamique d’un formulaire
form_remote_tag
submit_to_remote
VI – Auto-complétion
VII – Tri d’une liste d’éléments
VIII – Drag & Drop is easy
IX – Petit mélange des deux
X – Allons plus loin
X-A – Créer ses propres helpers
X-B – Créer ses propres fonctions Javascript
XI – Conclusion, remerciements et liens complémentaires

♣ Extrait du cours

I – Introduction

AJAX est une technologie extrêmement intéressante à mettre en place, puisqu’elle permet une interaction forte avec le client. L’idée est de pouvoir mettre à jour des éléments de la page sans avoir à recharger la page complète.Qui dit AJAX dit Javascript, mais Rails va nous permettre de faire tout cela sans en faire une ligne, ou presque.

Lire aussi  Programming with Multiple Paradigms in Lua

Nous commencerons par un petit rappel pour les moins à l’aise d’entre vous, les autres peuvent passer directement au chapitre III (si vous êtes débutant avec Rails, vous pouvez aller consulter le tutorial “Initiation à Rails”, par Yann Marec).

II – Rappels

II-A – Génération d’un contrôleur

Pour générer un contrôleur, nous taperons la ligne suivante à la racine de notre application Rails : “ruby script/generate controller nom_du_contrôleur”.

Par exemple, nous souhaitons créer un contrôleur “test”, ce qui nous donnera : “ruby script/generate controller test”.

Voici ce que Rails vous renverra :

Retour lors de la création d’un contrôleur
exists app/controllers/
exists app/helpers/
create app/views/test
exists test/functional/
create app/controllers/test_controller.rb
create test/functional/test_controller_test.rb
create app/helpers/test_helper.rb
Ruby nous a donc créé :

•create app/controllers/test_controller.rb: le contrôleur lui-même
•create app/views/test: le répertoire dans lequel nous placeront les vues associées au contrôleur
•create test/functional/test_controller_test.rb: un fichier dans lequel nous écrirons nos tests fonctionnels
•create app/helpers/test_helper.rb: un fichier qui contiendra les helpers (assistants) de notre contrôleur

II-B – Fichier de configuration de la base de données

Le fichier qui sert à configurer votre base de données est le suivant : “config/database.yml”.
Il vous permet de configurer quelle base de données utiliser dans les trois modes de ruby : développement, test et production.

……..

Cours complet, PDF Gratuit, Télécharger cours, Cours Informatique, Télécharger gratuitement, Cours Ajax

[wpdm_package id=40716]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *