Mise en place des réseaux LAN interconnectés en redondance par 2 réseaux WAN

Rapport de stage mise en place des réseaux LAN interconnectés en redondance par 2 réseaux WAN, tutoriel & guide de travaux pratiques en pdf.

Etat de l’art sur les réseaux informatiques

Introduction
Dans ce chapitre on présente brièvement quelques notions théoriques utiles dans notre stage.
D’abord, on commence par définir le réseau informatique. Ensuite on présente le modèle OSI et le modèle TCP/IP. Les équipements et les protocoles réseaux sont présentés dans le reste de ce chapitre.

Définition d’un réseau
En reliant toutes les stations de travail, les périphériques, les terminaux et les autres unités de contrôle du trafic, le réseau informatique a permis aux entreprises de partager efficacement différents éléments (des fichiers, des imprimantes…) et de communiquer entre elles, notamment par courrier électronique et par messagerie instantanée. Il a permis aussi de relier les serveurs de données, de communication et de fichiers.

Les solutions des réseaux de données
La plupart des réseaux informatiques sont classés en réseaux locaux LAN et en réseaux WAN. Les réseaux locaux sont généralement situés à l’intérieur d’un immeuble ou d’un complexe et servent aux communications internes, ainsi que les réseaux WAN couvrent de vastes superficies et relie des villes et des pays. Les réseaux locaux et les réseaux WAN peuvent aussi être interconnectés.

Le modèle OSI
La première évolution des réseaux informatiques a été des plus anarchiques, chaque constructeur développant presque sa propre technologie. Pour palier à cela, l’ISO (Institut de normalisation) décida de mettre en place un modèle de référence théorique décrivant le fonctionnement des communications réseau Le modèle de référence OSI (Figure1) comporte sept couches numérotées, chacune illustrant une fonction réseau bien précise. Cette répartition des fonctions réseau est appelée organisation en couches.

Le modèle TCP/IP
Présentation de TCP/IP
Même si le modèle de référence OSI est universellement reconnu, historiquement  et techniquement, la norme ouverte d’Internet est le protocole TCP/IP (pour Transmission Control Protocol/Internet Protocol). Le modèle de référence TCP/IP et la pile de protocoles TCP/IP rendent possible l’échange de données entre deux ordinateurs, partout dans le monde, à une vitesse quasi équivalente à celle de la lumière.
Description des couches TCP/IP
 La couche application
Le modèle TCP/IP regroupe en une seule couche tous les aspects liés aux applications et suppose que les données sont préparées de manière adéquate pour la couche suivante.
 La couche transport
La couche transport est chargée des questions de qualité de service touchant la fiabilité, le contrôle de flux et la correction des erreurs. L’un de ses protocoles, TCP (Transmission Control Protocol – protocole de contrôle de transmission), fournit d’excellents moyens de créer, en souplesse, des communications réseau fiables, circulant bien et présentant un taux d’erreurs peu élevé.
 La couche Internet
Le rôle de la couche Internet consiste à envoyer des paquets source à partir d’un réseau quelconque de l’interréseau et à les faire parvenir à destination, indépendamment du trajet et des réseaux traversés pour y arriver. Le protocole qui régit cette couche est appelé protocole IP (Internet Protocol). L’identification du meilleur chemin et la commutation de paquets ont lieu au niveau de cette couche.
 La couche d’accès au réseau
Le nom de cette couche a un sens très large et peut parfois prêter à confusion. On lui donne également le nom de couche hôte-réseau. Cette couche se charge de tout ce dont un paquet IP a besoin pour établir une liaison physique, puis une autre liaison physique. Cela comprend les détails sur les technologies LAN et WAN, ainsi que tous les détails dans les couches physiques et liaison de données du modèle OSI.

Les équipements de base d’un réseau informatiques

Les unités hôtes
Les unités directement connectées à un segment de réseau sont appelées hôtes. Ces hôtes peuvent être des ordinateurs, des clients, des serveurs, des imprimantes, des scanneurs ainsi que de nombreux autres types d’équipements.
Les commutateurs
Le commutateur est une unité de couche 2. il prend des décisions en fonction des adresses MAC (Media Access Control address). En raison des décisions qu’il prend, le commutateur rend le LAN beaucoup plus efficace.
Les routeurs
Le routeur est la première unité que vous utiliserez qui fonctionne au niveau de la couche réseau du modèle OSI, également appelée couche 3.En raison de leur capacité d’acheminer les paquets en fonction des informations de couche 3, les routeurs sont devenus le backbone d’Internet et exécutent le protocole IP. Le rôle du routeur consiste à examiner les paquets entrants (données de couche 3), à choisir le meilleur chemin pour les transporter sur le réseau et à les commuter ensuite au port de sortie approprié. Sur les grands réseaux, les routeurs sont les équipements de régulation du trafic les plus importants.

Les protocoles LAN

Les Virtual LAN (VLAN)
Un réseau local virtuel (ou VLAN) est un groupe d’unités réseau ou d’utilisateurs qui ne sont pas limités à un segment de commutation physique. Les unités ou les utilisateurs d’un VLAN peuvent être regroupés par fonction, service, application, etc., et ce, quel que soit le segment physique où ils se trouvent. Un VLAN crée un domaine de broadcast unique qui n’est pas limité à un segment physique et qui est traité comme un sous-réseau. La configuration d’un VLAN est effectuée, par logiciel, dans le commutateur. Les VLAN ont été uniformisés conformément à la spécification IEEE 802.1Q. Il subsiste cependant des variantes d’implémentation d’un constructeur à l’autre.

Introduction générale
1 Chapitre 1 : Présentation du cadre du stage
1.1 Introduction
1.2 Présentation de la société :
1.3 Démarche d’un projet
1.3.1 Principes du design
1.4 Problématique
1.5 Solution proposée
2 Chapitre 2 : Etat de l’art sur les réseaux informatiques
2.1 Introduction
2.2 Définition d’un réseau
2.3 Les solutions des réseaux de données
2.4 Le modèle OSI
2.5 Le modèle TCP/IP
2.5.1 Présentation de TCP/IP
2.5.2 Description des couches TCP/IP
2.6 Les équipements de base d’un réseau informatiques
2.6.1 Les unités hôtes
2.6.2 Les commutateurs
2.6.3 Les routeurs
2.7 Les protocoles LAN
2.7.1 Les Virtual LAN (VLAN)
2.7.2 Le protocole VTP
2.7.3 Protocole Spanning-Tree
2.8 Le protocole de niveau 3
2.8.1 Adressage IP et masque de réseau
2.8.2 Le protocole ARP
2.8.3 Le protocole ICMP
2.8.4 Le protocole OSPF
2.8.5 ACL
2.9 Les protocoles de réseau étendu
2.9.1 Technologie Frame Relay
2.9.2 Technologie Ligne spécialisée
2.9.3 NAT et PAT
3 Chapitre 3 : Conception d’architecture
3.1 Introduction
3.2 Présentation générale du modèle type
3.3 Présentation des équipements utilisés
3.4 Nomination des équipements et désignations des interfaces
3.4.1 Nominations des équipements
3.4.2 Désignations des interfaces
3.5 Nomination des Vlans
3.6 VTP
3.7 Spanning-Tree Protocol
3.8 Configuration des ports trunk et accès
3.9 Vlan et Plan d’adressage
3.9.1 Administration des équipements
3.10 Nuage Frame Relay
3.11 Inter connexion LS
3.12 Connexion à l’internet
3.13 Protocole OSPF
4 Chapitre 4: Réalisation
4.1 Introduction
4.2 Présentation de simulateur « Cisco Packet Tracer »
4.3 Méthode configuration des équipements :
4.4 Configuration des équipements
4.4.1 Configuration des commutateurs
4.4.2 Configurations des routeurs
4.4.3 Configuration des PCs et serveurs
4.5 Test et validation de configuration
4.5.1 Entre équipements :
4.5.2 Test inter-Vlans
4.5.3 Test entre Vlans
4.5.4 Test entre le site central et les sites distants
4.5.5 Test en cas de coupure des liaisons
4.5.6 Test de Spanning-Tree Protocol (STP)
5 Conclusion générale
6 Bibliographie et Nétographie

Cours gratuitTélécharger le cours complet

Télécharger aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *